Un Jour dans l'Histoire - 05/08/2019

tous les sites
Un Jour dans l'Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Séquences 0 / 3

Un Jour dans l'Histoire

  • 1 h 14 min

13h20 : Artémisia Gentileschi , l'unique

Nous sommes le 13 novembre 1649, à Naples.
Artemisia Gentileschi, peintre à succès, écrit à Don Antonio Ruffo, grand collectionneur d'art :
« Mon Illustrissime Seigneur,
( ... ) Pour ce qui est du prix que ce Monsieur veut connaître, avant que l'œuvre soit exécutée, croyez-moi, en tant que je suis votre servante, il agit fort mal s'il croit fermement ne point se tromper et peser sur ma conscience, que j'estime plus que tout l'or du monde.
( ... )Mais puisqu'il plaît à Votre Seigneurie Illustrissime, qu'il en soit fait selon vos ordres, veuillez dire à ce Monsieur que je peux les faire voir à tout le monde, et que s'il trouve que lesdits tableaux ne valent pas deux cents écus de plus, je ne veux point qu'il me les paye.
Le contrat [est] conclu, et j'assure Votre Seigneurie Illustrissime que ce sont là des tableaux qui comportent des figures nues et des femmes, qui coûtent très cher et vous causent de grands casse-tête ; et lorsqu'on y trouve parfois quelque chose de bon, on me plume à rebrousse-poil, et parfois il faut se soumettre à de petites bagatelles avec la patience de Job.
Quant à vouloir faire des esquisses et à les envoyer, j'ai fait résolument le vœu de n'envoyer jamais plus d'esquisses de ma main, car j'ai été victime de forts méchants tours ; et, en particulier, aujourd'hui même, je me suis trouvée avoir fait une esquisse sur des âmes du Purgatoire pour l'évêque de Sant'Agata, et cette esquisse, pour dépenser moins, on l'a fait exécuter par un autre peintre, lequel travaille à partir des fruits de mon labeur.
Si j'avais été un homme, je ne sais comment cela se serait passé (...)
Je ne saurais rien ajouter d'autre, si ce n'est que je baise les mains de votre Seigneurie Illustrissime et je vous fais une très humble Révérence, en priant le Ciel de vous accorder le comble de toute félicité. »
Artémisia Gentileschi, « l'unique femme en Italie, écrira le critique Roberto Longhi, qui ait jamais su ce que voulait dire peinture, couleur, mélange, et autres notions essentielles. »

Invitée : Anne Hustache, historienne de l'art :

13h45 : Un jour dans l'Info : La fermeture d'Athus 1977

C'est l'histoire d'une fermeture d'usine. Une usine sidérurgique en Wallonie. Une histoire malheureusement banale. Sauf que celle-ci, c'était la première a fermer. Ça c'est passé en 77 à Athus dans le sud Luxembourg.

14 heures : Au cœur du groove

Ce lundi, on reçoit Hugues Warin, de Point Culture, qui va nous entrainer dans un voyage à travers des décennies d'histoire de la musique à la recherche de cette petite chose magique qu'on appelle le groove.
On va creuser du côté des musiques populaires noires américaines, on va respirer la sueur de James Brown, on va décortiquer des chefs d'œuvre du genre, on va parler de syncopes, de sillons, de Stromae et même du prélude en do majeur de Bach.
Avec pour objectif de répondre à cette question : Mais qu'est-ce que le groove ?

Détail

Un Jour dans l'Histoire

Un jour dans l'histoire - les séquences

Liens promotionnels