Travelling : Ran, Hakira Kurosawa, 1985 sur Auvio

tous les sites
Travelling

Travelling

Séquences 0 / 1

La Première - Culture

Travelling

Ran, Hakira Kurosawa, 1985

  • 1 h 2 min

Dans Travelling, le roi Lear en mode samouraï, une épopée sanglante et esthétique sur fond de Japon médiéval.
C'est Akira Kurosawa qui s'invite avec Ran, une épopée tragique sortie en 1985.
Ran, littéralement, le chaos ou le désordre, est le 27e film de ce réalisateur de 75 ans. Tragédie guerrière japonaise aux accents shakespeariens, se calquant sur les thèmes universels des êtres confrontés à leur destin, au pouvoir, au vieillissement, à la mort,
Ran, du bruit, de la fureur, pour un film en gestation pour le réalisateur pendant 10 ans et qui voit son achèvement grâce à des capitaux français.
Ran, c'est la guerre, l'enfer sur terre, c'est aussi le film de la démesure.
A l'écran, 250 chevaux, 1200 figurants, 160 techniciens, 9 mois de tournage, des milliers de costumes, de flèches, d'épées, de lances, d'oriflammes, les pentes du Mont Fuji, des châteaux qui brûlent, 11 millions de dollars à l'époque, une vraie fortune.
Dans Travelling, on vous raconte Ran et sa folie, Kurosawa et son génie, le Japon d'hiver, celui du 16e siècle et celui du 20e.
Et comme le dit un des personnages du film : Les hommes sont plus aptes à la peine qu'au bonheur. Ils se complaisent à tuer.

Détail