Travelling : "Le Gendarme de Saint-Tropez", Jean Girault, 1964 sur Auvio

tous les sites
Travelling

La Première - Culture

Travelling

"Le Gendarme de Saint-Tropez", Jean Girault, 1964

  • 52 min

"Le Gendarme de Saint-Tropez" de Jean Girault, sortie en 1964, est une comédie française, enlevée, décontractée, nue, ensoleillée, gendarmesque, parfois dépassée ou vieillotte, et finalement complètement culte. L’histoire du maréchal des logis-chef Ludovic Cruchot, mielleux avec les supérieurs, dont l’adjudant Gerber, insupportable avec les autres, muté à Saint-Tropez pour faire, notamment, la chasse aux nudistes. Mais il se retrouvera surtout à faire la chasse à un voleur de tableau. A lʹécran, Louis de Funès, incontournable, et tous les autres: Michel Galabru, Jean Lefebvre, Christian Marin, Geneviève Grad, et le duo Grosso et Modo. Conçu comme une "petite comédie sans prétention", avec un budget aussi léger qu’un bikini, le film est tourné de juin à juillet 1964, à Saint Tropez et aux studios de la Victorine à Nice. Le soleil, la mer, l’arrière-pays varois, avec cette équipe de bras-cassés menés haut-la-main par Louis de Funès, portés par la bande originale de Raymond Lefebvre, font du "Gendarme" un des grands succès de 1964. Même si la critique n’y trouve absolument aucun intérêt, le film caracole très vite en tête du box-office. Louis de Funès remporte même une Victoire du cinéma pour sa prestation en Ludovic Cruchot. Il devient une star incontournable du cinéma français. Ce triomphe inattendu entraine bien vite une suite. L’année suivante Le Gendarme à New York entérine le succès. Au final, six films des gendarmes à Saint-Tropez seront tournés. Le dernier sort en 1982, juste avant la mort du réalisateur et de Louis de Funès. Rajustez vos uniformes, lustrez votre képi, Cruchot arrive à Saint-Trop avec sa fille. Nous sommes prêts pour des aventures rocambolesques. Présentation : Catherine FATTEBERT

Détail

Travelling

Chargement ...
Liens promotionnels