Tendances Première : « Do not smile » pour une communication durable sur Auvio

tous les sites
Tendances Première

Tendances Première

Séquences 0 / 2

La Première - Lifestyle

Tendances Première

« Do not smile » pour une communication durable

  • 1 h 29 min

LES TRIBUS
Le manque de sommeil sommeille au travail : « La connaissance est le premier pas vers le changement ».
Un sommeil réparateur est essentiel pour être concentré et actif pendant la journée de travail. Des études américaines et européennes montrent que les travailleurs fatigués sont jusqu'à 55 % moins productifs et 20 % plus absents que leurs collègues reposés. En outre, les travailleurs non reposés sont plus susceptibles d'avoir un accident du travail. Un wake-up call s'impose donc ! Avec le Docteur Inge Declercq (spécialiste du sommeil) et Jean-Olivier Collinet.

DOSSIER
« Do not smile » pour une communication durable.
Il existe depuis 15 ans, un réseau européen d'agences de communication durable : DNS. Acronyme de ¿Do not smile¿ (Défense de rire !) DNS réunit 10 agences, dans autant de pays.
Ensemble, ils entendent dépoussiérer l'idée selon laquelle le développement durable est contraignant, rébarbatif et ennuyeux. Liés par des perspectives durables et éthiques, ils en sont convaincus, la créativité, l'humour et l'optimisme peuvent contribuer à créer un avenir meilleur. Au total, ce sont plus de 100 consultants et créatifs engagés sur les enjeux de la transition qui sont regroupés au sein de ce réseau. La communication autant que la pub peuvent-elles véritablement contribuer à un usage plus responsable des ressources ? Et Peuvent-elles sortir du greenwashing et du fairwashing ? On en parle avec Christophe KONINCKX (Springtime) et Gildas Bonnel (#Sidièse) faisant partie du réseau DNS ; mais aussi Thierry Libaert, co-auteur d'un récent rapport remis au gouvernement français qui interroge la publicité à l'aune du défi climatique et qui formule des recommandations très concrètes, tant aux annonceurs qu'aux agences.

TENDANCEURS
Les réseaux sociaux au quotidien : Petits bonheurs et grandes souffrances ?
Ils font partie intégrante de nos vies, sont incontournables lorsqu'on est acteur de la culture mais aujourd'hui, entre les débats interminables, les remarques des haters, les fausses informations, les algorithmes impitoyables...Est-ce que les réseaux sociaux nous font toujours plus de bien que de tort ? Ann Vandenplas se pose la question.

Détail

Extraits

Bonus

Chargement ...
Liens promotionnels