Tendances Première : Les GINKS, Green Inclinations No Kids sur Auvio

tous les sites
Tendances Première : Le Dossier

La Première - Lifestyle

Tendances Première : Le Dossier

Les GINKS, Green Inclinations No Kids

  • 37 min

GINKS, cet acronyme est utilisé pour désigner les « Green inclinations, no kids », cette génération de jeunes adultes, en couple ou célibataires qui choisissent de ne pas faire d’enfants par conscience écologique, par crainte aussi de mettre un enfant au monde sur une planète qui se meurt. En décembre 2020, une des premières recherches sur cette thématique est parue dans Climatic Change et montre que 96,5 pourcents des jeunes américains (de 27 à 45 ans) interrogés se disent « très » ou « extrêmement occupés » par le bien-être de leurs enfants (qu’ils soient déjà nés, attendus ou hypothétiques) vis-à-vis de la crise climatique actuelle.
Qui est cette génération de jeunes qui ne veut pas d’enfants ? Quels liens peut-on faire entre démographie et pollution ? L’éco-anxiété est-elle plus présente chez ces Ginks ?
On en parle avec Bruno Masquelier, démographe à UCLOuvain et Elodie Razy, Sociologue à la Faculté des Sciences sociales de l’ULiège et nos témoins.

Détail