Tendances Première : Les écocides : Pénaliser la destruction à grande échelle des écosystèmes ! sur Auvio

tous les sites
Tendances Première : Le Dossier

La Première - Lifestyle

Tendances Première : Le Dossier

Les écocides : Pénaliser la destruction à grande échelle des écosystèmes !

  • 29 min

Changement climatique, marées noires, déforestation,… Jusqu’il y a peu l’idée de créer un crime d’écocide pour pénaliser la destruction à grande échelle des écosystèmes, semblait utopique. Mais début juillet 2021, une nouvelle étape vient d’être franchie avec la publication d’une définition juridique qui ferait de l’écocide le 5ème crime international à la Cour pénale internationale de la Haye. Une équipe d’experts et de juristes internationaux a donc défini les écocides comme des “actes illégaux ou arbitraires commis en connaissance de la réelle probabilité qu’ils causent à l’environnement des dommages graves qui soient étendus ou durables”. C’est la première fois que l’environnement sera protégé « pour sa valeur intrinsèque ». En Belgique, l’ambition de reconnaître l’écocide dans le droit pénal belge figure dans l’accord de gouvernement fédéral. Que peut réellement apporter cette notion de crime d’écocide dans la lutte pour la préservation de l’environnement ? N’y-a-t-il pas un risque de criminaliser tout un chacun ou toutes les entreprises qui émettent des gaz à effets de serre par exemple ? On en parle avec Carine Thibaut, porte-parole de Greenpeace Belgique, Jean-Pascal van Ypersele, climatologue, professeur au Centre de recherches sur la terre et le climat Georges Lemaître de l'UCLouvain et Valérie Cabanes , juriste en droit international. https://www.plateforme-wallonne-giec.be/actualites/

Détail