Plus de Football : Pro League - 17ème Journée sur Auvio

tous les sites
Teklak : "Les feux sont aux verts pour le Standard, mais ça reste un match à part"

RTBF Sport - Football

Teklak : "Les feux sont aux verts pour le Standard, mais ça reste un match à part"

Pro League - 17ème Journée

  • 2 min 32 s

Le Standard n’a malheureusement pas réussi à se qualifier jeudi pour les 16e de finale de l’Europa League, malgré une belle prestation lors des phases de poules. Un match qui était important pour Michel Preud’homme tout comme celui de cet après-midi avec le fameux classico.

Un match toujours particulier de notre championnat avec cette année, quelques joueurs qui manquent à l’appel, notamment à cause de blessures. Mais pour Alex Teklak, "du côté du Standard, il y a un problème en moins, c’est que Cimirot a pu jouer jeudi contre Arsenal. Ce sera moins un casse-tête pour Michel Preud’homme de trouver une solution au milieu. Il faudra voir aussi l’inconnue du côté d’Anderlecht pour savoir si Vincent Kompany pourra participer ou non au classico. On sait qu’il est revenu, mais est-ce raisonnable de le faire ? Les deux équipes auront peut-être leurs meilleurs joueurs sur le terrain, mais je ne sais pas s’ils seront tous à 100%, d’un côté comme de l’autre."

Et Teklak d’ajouter : "un classico, ça reste toujours un match très particulier. C’est vrai que les feux sont plus aux verts pour le Standard est qu’Anderlecht est dans une situation compliquée, mais ça reste un match à part. Il faut faire fi des points pris par les deux équipes et la dynamique qui sont les leurs actuellement. Car au match aller, le Standard avait été battu par Anderlecht."

Un match particulier, mais à domicile pour les Rouches. Et le Standard d’afficher le deuxième meilleur bilan à domicile derrière Gand avec 7 victoires, 1 nul et 1 défaite en 9 matches. Les hommes de Michel Preud’homme partent donc peut-être avec un léger avantage.

"Le Standard est favori, mais c’est difficile à dire. Ils sont dans une très bonne dynamique. Le fait d’avoir joué un match en semaine peut quand même avoir une incidence", conclu Alex Teklak.

Détail

Liens promotionnels