DOC SHOT : Retour sur la révolution de Taïwan, en 2014 sur Auvio

tous les sites
Taïwan, une démocratie à l'ombre de la Chine

La Une - Investigation

Taïwan, une démocratie à l'ombre de la Chine

Retour sur la révolution de Taïwan, en 2014

  • 52 min

Situé à moins de 200 kilomètres des côtes de la République Populaire de Chine, en mer de Chine méridionale, Taiwan attise les convoitises de son puissant voisin. Car Taiwan est un pays de facto. C'est à dire un territoire de 24 millions d'habitants qui possède son drapeau, son hymne, sa monnaie, sa langue et ses institutions. Mais Pékin considère que Taiwan n'est qu'une province rebelle qui doit revenir dans son giron. Pour Pékin, la règle est simple : un pays, deux systèmes, comme à Hong Kong. Ce que les Taiwanais, avec en tête leur présidente Tsai Ing-wen, rejettent vigoureusement. A la pression de Pékin, ils opposent une démocratie transparente et numérique. En effet, à Taïwan, la démocratie est née en même temps que l'Internet. Vingt ans plus tard, ceux que personne n'attendait, les enfants gâtés du " Made in Taiwan ", ont décidé de prendre en main leur destin et celui de leur île. En 2014, le monde a découvert leurs visages à la faveur de l'occupation du Parlement, rebaptisée " Révolution des Tournesols ". Ils et elles sont hackers, programmeurs, développeurs, ministres... Leur icône : Audrey Tang, anarchiste, militante LGBT, transgenre, et ministre du numérique depuis 2016. Entourée de son cabinet de geeks aux QI vertigineux, elle oeuvre chaque jour à rapprocher l'exécutif taïwanais de la population. Leur arme : des lignes de code. Leur projet : faire de Taïwan le laboratoire mondial de la démocratie directe. Le pouvoir central chinois, lui, les prend très au sérieux et multiplie les cyberattaques contre Taïwan. Les chiffres sont vertigineux. Cinq millions de cyber attaques s'abattent quotidiennement sur Taiwan. Fake news, armées de trolls, virus toujours plus sophistiqués : Pékin, un temps à la traîne derrière la Russie, affiche cash ses ambitions de superpuissance numérique mondiale. Le laboratoire démocratique taïwanais qui amusait, non sans une certaine condescendance, les observateurs internationaux, se trouve aujourd'hui en première ligne de la cyber-guerre globale. Mêlant séquences, archives et entretiens, " Taiwan, la démocratie à l'ombre de la Chine " conte l'épopée de cette génération qui refuse de plier face à Pékin. Réalisation : Alain LEWKOWICZ Production : LITTLE BIG STORY / ARTE France

Détail