Sur les Epaules de Darwin - Les battements du temps - 29/12/2018

tous les sites
Sur les Epaules de Darwin

Sur les Epaules de Darwin

Les battements du temps

  • 1 h

« A partir de ce presque Rien, un minuscule atome de neige, j'ai été proche de recréer l'Univers entier, qui contient tout ! » Johannes Kepler. Strena seu de nive sexangula [Etrennes ou la neige hexagonale].

« Voir un monde dans un grain de sable, Et un ciel dans une fleur sauvage, Tenir l'infini dans la paume de ta main, Et l'éternité dans une heure. » William Blake. Auguries of innocence [Présages d'innocence].

« A l'honorable Conseiller à la cour de sa majesté impériale, le seigneur Matthäus Wacker von Wackenfels, chevalier et patron des écrivains et philosophes, mon maître et mécène,De la part de son ami Johannes Kepler, mathématicien impérial de la cour, à Prague, auprès de Rudolf II, empereur du Saint Empire Romain, roi de Bohème et de Hongrie. [...]Je sais à quel point vous appréciez le Rien. Et donc je peux facilement dire qu'un cadeau vous fera d'autant plus plaisir qu'il se rapprochera de Rien. Le cadeau qui vous fera plaisir devra donc être à la fois petit et insignifiant, peu couteux et éphémère, c'est à dire presque Rien. Et comme il y a de nombreuses choses qui partagent cette caractéristique dans le royaume de la nature, il me faut faire un choix parmi elles. [...] Alors que je considérais avec anxiété ces sujets, je traversais un pont - mortifié par mon impolitesse d'apparaître devant vous sans cadeau de Nouvel An - sauf peut-être (pour continuer sur le même ton) celui que je veux toujours vous apporter, cest à dire Rien. Et je ne parvenais pas à penser à quelque chose qui, tout en étant proche de Rien, pourrait pourtant être aussi l'occasion d'une réflexion subtile. A ce moment précis, par un fait heureux, une partie de la vapeur dans l'air a été assemblée en neige par la force de ce froid, et quelques flocons épars sont tombés sur mon manteau, tous hexagonaux, avec des branches duveteuses. Par Hercule ! Ici, il y avait quelque chose de plus petit qu'une goutte, et qui pourtant avait une forme. Ici, en effet, il y avait un cadeau de Nouvel An des plus désirables pour l'amoureux du Rien - un cadeau digne d'un mathématicien, puisqu'il descend du ciel et ressemble à une étoile. [...]Notre question est : pourquoi les flocons de neige, quand ils tombent - avant de se mêler aux autres et de former de grands tas - pourquoi les flocons de neige tombent-ils toujours sous une forme qui a six angles et six branches, duveteuses comme des plumes ? Il doit y avoir une cause pour laquelle la neige a cette forme de petite étoile à six branches. Cela ne peut pas être dû au hasard. Pourquoi toujours six ? Johannes Kepler. Strena seu de nive sexangula [Etrennes ou la neige hexagonale].

« Parti à la recherche d'un présent à travers les bourrasques de la Prague hivernale, Kepler ne trouve rien. Mais ce rien est tout : un flocon de neige lui révèle la structure de l'univers. Sa structure hexagonale est l'une des figures élémentaires de la matière - une « figure cosmopoétique », dit Kepler - c'est-à-dire littéralement, « fabricatrice du monde ». En cherchant à reconnaître de telles figures géométriques dans la nature, on accède au mystère du monde et de sa construction. Ces figures, Kepler les découvre partout : dans la forme hexagonale du flocon de neige, dans les cinq figures fondamentales qui président à la cosmologie képlérienne et expliquent les distances entre les planètes, dans les alvéoles d'un nid d'abeilles. [Le flocon de neige] objet infime mais crucial par sa fonction architectonique, éphémère mais permanent par sa structure géométrique. Sans doute, il s'agit d'un divertissement, d'un jeu. Mais ce jeu, et ce rien dissimulent la question essentielle de la construction de l'univers. [...] Que la science ait pu être si poétique et littéraire, voilà qui peut sembler difficile à admettre. » Frédérique Aït-Touati. Contes de la lune. Essai sur la fiction et la science moderne.

« Lire la neige c'est comme écouter de la musique. Même quand il n'y a pas de chaleur, pas de nouvelle neige, pas de vent - même alors, la neige...

Détail

Sur les Epaules de Darwin

Liens promotionnels