Suisse - Belgique : 18 novembre 2018 (5-2) - Nations League - 18/11/2018

tous les sites
Suisse - Belgique : 18 novembre 2018 (5-2)

Suisse - Belgique : 18 novembre 2018 (5-2)

Nations League

  • 1 min 31 s

Ce dimanche soir, les Diables rouges se déplacent en Suisse pour leur dernier match de phase de poules de Nations League. Double buteur face à l’Islande, Batshuayi prend place sur le banc des réservistes. Thorgan Hazard entre parfaitement dans sa partie et son accélération dès la 2e minute, conjuguée à une combinaison avec Eden Hazard et Mertens, place notre formation aux commandes. Le droitier pique le ballon à Elvedi et trompe Sommer, deux équipiers du milieu belge dans son club, Monchengladbach (0-1). L’armoire à glace Xhaka, capitaine de la Nati, tente de répliquer. Ce sont toutefois les Diables qui vont à nouveau enflammer ce duel. D’abord Mertens via une déviation, ensuite Thorgan Hazard par l’intermédiaire d’une frappe précise à la 17e. Le Belge de 25 ans s’enfonce dans le jeu et ne laisse aucune chance au keeper suisse (0-2). Le troisième but de Thorgan Hazard sous la vareuse nationale n’endort pas les Suisses. Dix minutes plus tard, Mbabu profite d’un cafouillage dans le rectangle noir-jaune-rouge et s’écroule comme une baleine après un léger contact avec Chadli. Le penalty est logique, la transformation est signée Rodriguez (1-2). Les visités sont en confiance et repartent vers l’avant face à des Diables repliés. Un long ballon surmonte Boyata, Shaqiri, oublié par Chadli, remet le cuir au deuxième poteau et Seferovic le propulse dans la cage de Courtois. Les hommes de Martinez viennent d’encaisser deux fois en 5 minutes (2-2). On pense l’hémorragie stoppée suite aux tentatives d’Eden Hazard (35e) et de Tielemans (40e), mais le calvaire se poursuit. Une contre-attaque parfaite, consécutive à un coup de coin belge, permet à Seferovic de planter sa deuxième rose de la soirée pour ainsi placer la Suisse aux commandes pour la première fois (3-2). Au retour des vestiaires, le numéro 1 au ranking mondial reste incapable de garder le ballon durant de longues séquences. Seferovic n’inscrit pas le quatrième but de ses couleurs, mais c’est son équipier Elvedi, maladroit sur le 0-1, qui glace les Diables à la 62e. Sur un coup de coin en deux temps concédé un peu bêtement par Chadli, le défenseur suisse dévie le ballon et qualifie virtuellement sa formation (4-2). ien ne va plus pour la Belgique… Et ce n’est pas terminé ! Malgré l’entrée de Batshuayi et un envoi central d’Eden Hazard, Seferovic, le poison suisse du soir, plante un nouveau goal, son troisième dans ce match donc, pour les visités face à des éléments belges plus spectateurs que jamais (5-2). Les Diables n’avaient plus encaissé à cinq reprises dans un même match depuis l’échec en Espagne en septembre 2009 (5-0). Le score n'évoluera plus malgré la barre transversale trouvée par Eden Hazard à la 86e. Un partage suffisait pour qualifier nos joueurs belges... Ils rentrent de Suisse avec une sévère déroute dans leur poche. La Suisse, finalement première du groupe 2 de la Ligue A devant la Belgique, se qualifie pour le Final Four, en compagnie du Portugal et de l'Angleterre. Les Diables subissent eux leur troisième défaite sous Martinez.

Détail

Diables Rouges : Les Matchs

Extraits

Diables Rouges

Liens promotionnels