La Tribune : La Tribune sur Auvio

tous les sites
Streker : "Avant de coacher Anderlecht, Kompany aurait dû être l'adjoint de Guardiola"

RTBF Sport - Football

Streker : "Avant de coacher Anderlecht, Kompany aurait dû être l'adjoint de Guardiola"

La Tribune

  • 9 min

Anderlecht et Vincent Kompany ne sont toujours pas au mieux en Pro League. Ce lundi, lors de La Tribune, nos consultants sont revenus sur le rôle de T1 de Vincent Kompany. Un rôle qui aurait peut-être dû être commencé plus tard. "Je comprends que Vincent dit qu’il peut faire mieux car c’est le cas. Par contre, je trouve que son interview où il dit qu’il doit faire autre chose, je ne sais pas ce qu’il veut dire. Je pense qu’il ne va pas au bout de son idée. Et les supporters d’Anderlecht attendent qu’ils se passent quelque chose et qu’on leur explique un peu plus les choses", commence Cécile De Gernier. Si l’ancienne footballeuse est de cet avis, ce n’est pas le cas de Stéphane Streker et de Khalilou Fadiga. "Je suis d’avis inverse, car Kompany assume ce qu’il se passe. Je sais qu’il est très critiqué et je comprends ce qu’il dit et je trouve normal qu’il ne dit pas tout. Il se remet en question et c’est inhabituel" démarre Stéphane. Et Fadiga d’ajouter : "Ce qu’il faut aussi dire, c’est qu’Anderlecht était déjà malade avant que Kompany arrive au club. Et quand on pense à Vincent, on pense à sa carrière qui est une réussite. Mais quand on devient coach, on n’aborde pas le match de la même manière. Et moi j’aime bien la manière dont Vincent prend ses responsabilités. Il assume que ça ne fonctionne pas mais il essaye de mettre les choses en place. Et si on voit les gens qui sont nostalgiques de qui était Kompany en tant que joueur, c’est qu’ils font un amalgame."

Détail

Les meilleurs moments

Chargement ...
Liens promotionnels