Athlétisme : Mondiaux Doha 2019 : Mondiaux de Doha sur Auvio

tous les sites
Stade vide à Doha, "c'était prévisible mais ça s'explique"

Stade vide à Doha, "c'était prévisible mais ça s'explique"

Mondiaux de Doha

  • 6 min

C’est une évidence. Les championnats du monde d’athlétisme qui se déroulent en ce moment à Doha ne sont pas un grand succès populaire. Depuis le début des compétitions, le stade n’a jamais été sold out. L’IAAF, la fédération internationale d’athlétisme et le comité d’organisation locale, parlent d’un taux de remplissage « inférieur à 50% » pour la session de dimanche (qui est au Qatar le premier jour de la semaine de travail) sans pour autant donner de chiffres précis. Une situation prévisible et qui s’explique de manière rationnelle selon Serge Van Poelvoorde, un belge expatrié à Doha depuis 18 ans et qui travaille pour le comité olympique du Qatar. « Sur 2.500.000 habitants, le pays ne compte que 350.000 Qataris qui n’ont pas pour habitude d’acheter des places pour aller au stade s’ils n’y sont pas invités et qui préfèrent regarder les championnats à la télévision. A côté de cela, la population compte un peu plus d’un million de ce qu’on appelle les cols bleus, qui sont les ouvriers (en provenance d’Inde, du Pakistan, du Bengladesh) qui travaillent sur les chantiers. Ils n’ont clairement pas les moyens d’acheter des tickets. »

Détail

Athlétisme : Mondiaux Doha 2019

Extraits

Bonus

Chargement ...
Liens promotionnels