Entrez sans frapper : Entrez sans frapper sur Auvio

tous les sites
Spéciale Steve McQueen

La Première - Culture

Spéciale Steve McQueen

Entrez sans frapper

  • 16 min

Spéciale Steve McQueen pour les 40 ans de sa mort le 7 novembre prochain.

On en parle avec le journaliste, auteur et réalisateur français, spécialiste du cinéma américain, Bertrand Tessier, auteur du livre "Steve McQueen : L'envers de la gloire" (L'Archipel).

Steve McQueen a mené sa vie comme il pilotait ses bolides : à tombeau ouvert. Sa mort, le 7 novembre 1980, a mis fin à une course-poursuite de cinquante années qui l'avait conduit au sommet de Hollywood. De la série Au nom de la loi à Papillon, en passant par La Grande Évasion, L'Affaire Thomas Crown et Bullitt, il a imposé son charme ravageur et sa décontraction naturelle, qui lui valurent le surnom de « King of Cool ». Mais la star aux yeux d'azur cachait un être destructeur et autodestructeur, égocentrique et paranoïaque, rebelle et incontrôlable, qui ne pensait qu'à se perdre dans ses addictions à la drogue, à l'alcool, au sexe. Que fuyait-il, sinon une enfance fracassée ? Abandonné par son père, mal-aimé par sa mère, Steve McQueen a flirte¿ avec la délinquance. Formé à l'école de la rue, cet individualiste forcené n'a pu compter que sur lui-même pour percer dans un monde dont il ignorait les codes, sans cesser de défier l'ordre établi. Quarante ans après, son insolente liberté continue de fasciner. Un mythe auquel Bertrand Tessier rend hommage dans cette enquête, dévoilant l'homme dans sa complexité, ses paradoxes, sa vérité.

Détail

Extraits

Chargement ...