Sophie Boval, chargée de communication APLSIA - C'est vous qui le dites - 08/02/2019

tous les sites
Sophie Boval, chargée de communication APLSIA

Sophie Boval, chargée de communication APLSIA

C'est vous qui le dites

  • 6 min

Sophie Boval - Chargée de communication APLSIA (association professionnelle francophone du libre-service indépendant de l'alimentation).

La promotion 1+2 gratuits d’Albert Heijn a fait tellement de bruit que l’inspection économique est chargée de vérifier qu’il ne s’agit pas de vente à perte. En France depuis peu, même les promotions 1+1 gratuit sont interdites. Voulez-vous de la même règle en Belgique ?
La chaîne de magasins Albert Heijn qui n’est pour l’instant installée qu’en Flandre en Belgique a lancé une promotion qui a fait beaucoup de bruit : 1 + 2 gratuits sur une sélection de produits. Rapidement des concurrents se sont plaints de ce qu’ils suspectent être de la vente à perte alors que c’est interdit en Belgique. C’est maintenant à l’inspection économique de faire la lumière sur cette affaire. En France, une loi impose aux supermarchés une marge de minimum 10% sur un produit et interdit le 1+1 gratuit pour que la concurrence reste saine dans le secteur. Voulez-vous de la même règle en Belgique ?

Détail

L'expert du débat

L'expert du débat
L'expert du débat
6 min

L'expert du débat

Serge Mantonvani - Directeur général adjoint à la Ville de Liège et en charge du volet " SAC "

Extraits

Liens promotionnels