Semenya défend les athlètes sujets à des "variations génétiques" - Athlétisme - 19/02/2019

tous les sites
Semenya défend les athlètes sujets à des "variations génétiques"

Semenya défend les athlètes sujets à des "variations génétiques"

Athlétisme

  • 1 min 46 s

Les avocats de l'athlète sud-africaine Caster Semenya ont plaidé mardi pour la tolérance envers les athlètes présentant "des variations génétiques", ironisant sur le "règlement de l'IAAF (qui) ne permet à personne de courir". "Au contraire, (ce règlement) tente de manière erronée et douloureuse de régir les caractéristiques sexuelles des athlètes femmes", ajoutent les conseils de la double championne olympique du 800 m, dans un communiqué. Publié au deuxième jour des audiences consacrées à l'étude par le Tribunal arbitral du sport (TAS), à Lausanne, du recours de Semenya contre les règlements de l'IAAF imposant aux femmes produisant beaucoup de testostérone de prendre des médicaments pour la diminuer, ce texte entend aussi répondre à une attaque de la fédération internationale d'athlétisme. Lundi, l'IAAF avait en effet révélé dans un communiqué le nom des experts appelés par le TAS pour soutenir la thèse d'une médication obligatoire des femmes "hyperandrogènes". Parmi eux, figurent David Handelsman, professeur d'endocrinologie reproductive à l'Université de Sydney ou le Dr Angelica Hirschberg, professeur de gynécologie obstétrique à Stockholm.

Détail

Athlétisme

Extraits

Bonus

Liens promotionnels