Saugrain: "Lotto a bien fait de durcir la course... mais pas avec Lambrecht" - Cyclisme - Flèche...

tous les sites
Saugrain: "Lotto a bien fait de durcir la course... mais pas avec Lambrecht"

Saugrain: "Lotto a bien fait de durcir la course... mais pas avec Lambrecht"

Cyclisme - Flèche Wallonne

  • 1 min 47 s

Pour la deuxième année consécutive, Julian Alaphilippe a remporté la Flèche Wallonne. Indomptable dans le Mur de Huy, il a surclassé ses adversaires, exception faite pour Jakob Fuglsang le seul capable de rivaliser avec le Français ce printemps.

On a donc une nouvelle fois assisté à une course de côte sur le chemin des chapelles malgré les tentatives de durcir la course. Notre consultant Cyril Saugrain est revenu sur cette épreuve pour en tirer les enseignements avec tout d'abord un constat partagé de tous.

"C'est le plus fort qui a gagné. Clairement. Il y avait un homme très près mais le plus fort a gagné."

Pouvait-on éviter cette issue? Cyril Saugrain est convaincu qu'on aurait pu faire mieux. "Personne n'arrive à empêcher cette course de côte car personne n'a réellement su allier les actes à la parole. Quand on voit ce qu'a fait Lotto, si il y a trois ou quatre équipes qui suivent, on a peut-être pas le même scénario. On sait que si Alaphilippe est au pied du Mur dans le groupe de tête, vous avez perdu", déplore-t-il.

Détail

Cyclisme : plus de vidéos

Extraits

Bonus

Liens promotionnels