Saint-Gilles : un collectif démonte une installation anti-SDF - 11/10/2018

tous les sites
Saint-Gilles : un collectif démonte une installation anti-SDF

Saint-Gilles : un collectif démonte une installation anti-SDF

  • 51 s

C'est un endroit très fréquenté à la gare du Midi. Un vaste tunnel éclairé où passent plusieurs lignes de bus et trams de la STIB, où des taxis y attendent leur clients et où les piétons le traversent pour passer d'un quartier à l'autre.

Jusqu'il y a quelques mois, le lieu était aussi connu pour accueillir pas mal de SDF (sans-abris ou migrants en transit) qui venaient s'abriter et passer la nuit sur un espace situé juste derrière les bancs pour attendre le bus ou le tram. En décembre 2016, un homme de 42 ans est retrouvé mort dans ce passage, à cause d'une hypothermie. Quelques jours plus tard, le 12 janvier, la chancelière allemande Angela Merkel effectue une visite à Bruxelles. Elle débarque à la gare du Midi où la police fait évacuer, avant sa sortie, tous les SDF qui se trouvaient dans le tunnel. Mais ils reviennent bien vite et quelques jours plus tard, en mars, des barrières métalliques sont placées. Elles empêchent désormais l'accès à la zone où les sans-abris dormaient.

"Une décision de la commune de Saint-Gilles", dénonce celui qui mène un collectif citoyen opposé à ce type de dispositif anti-SDF. "C'est la STIB qui les a placées, mais la décision vient de la commune qui en avait marre de voir des SDF sur place".

Détail

info

Extraits

Bonus

Liens promotionnels