Matière Grise : sur Auvio

tous les sites
Sacrés pieds !

La Une - Découvertes & Connaissances

Sacrés pieds !

  • 38 s

Plats ou cambrés, supinateurs ou pronateurs… Bien dissimulés dans nos chaussures et en apparence semblables, nos pieds nous sont uniques et peuvent en dire beaucoup sur notre santé. Pour mieux en prendre soin, des initiatives technologiques prometteuses voient le jour.

Avoir les pieds plats : l’expression est familière, mais on ne connait pas forcément les conséquences sur le corps de cette condition physique : lorsque la voûte plantaire est complètement plate, les chevilles tendent à s’écraser vers l’intérieur, ce qui provoque des douleurs articulaires jusque dans le genou, surtout lorsqu’on pratique un sport. Pour les soulager rapidement, des infiltrations de cortisone sont possibles, mais il est indispensable de se rendre chez un podologue pour éviter les problèmes à long terme et se faire confectionner des semelles adaptées : généralement réalisées à partir d’empreintes du pied en 3D, elles permettent d’harmoniser les pressions plantaires jusque là mal réparties et de soulager ainsi la pression sur d’autres zones.

Au-delà des pieds plats, la manière dont nous posons le pied par terre peut entraîner des problèmes dans tout le corps. En effet, lorsque nous marchons, il est rare que notre pied se pose totalement à plat. Une partie d’entre nous à ce qu’on appelle un pied pronateur, c’est-à-dire qui a tendance à tomber vers l’intérieur. D’autres ont le pied dit supinateur, c’est-à-dire qu’il penche vers l’extérieur.

Si ces petites particularités de maintien n’ont pas d’incidence lorsqu’elles demeurent légères, elles peuvent aussi entraîner des douleurs quand elles s’accentuent. Ainsi, dans le cas d’un pied hyperpronateur qui tombe beaucoup vers l’intérieur, le genou connaîtra la même rotation interne : le bassin bascule alors et la colonne vertébrale est désaxée, provoquant ainsi des douleurs dans le bas du dos.

A nouveau, les semelles correctrices représentent une solution efficace : grâce à elles, la cheville se redresse, ainsi que le genou et la colonne vertébrale, supprimant ainsi les douleurs.

Et si nos pieds pouvaient bénéficier de chaussures et de semelles intelligentes, adaptées à leurs particularités infimes, et prévenir ainsi les douleurs ? Avec l’avènement du numérique, des projets innovants voient le jour : à Nancy par exemple, l’ingénieur Karim Oumnia, président de Digitsole, conçoit des nouvelles technologies embarquées dans les chaussures. Censées améliorer notre manière de marcher ou de courir, ces semelles connectées enregistrent tout un tas de paramètres pendant la course : l’amorti du pied, si l’impact au sol est trop violent, ou encore l’équilibre entre l’utilisation de notre pied droit et gauche. On peut ensuite consulter toutes ces informations sur notre smartphone et éventuellement adapter sa marche, ou consulter un podologue pour éviter la survenue de douleurs.

Dans le sud de la France, Christian Freschi a lui-même mis au point des chaussures très particulières. Passionné de course, il a été confronté à de gros problèmes de santé quelques années plus tôt. Pour continuer de s’adonner à son sport sans restriction, il s’est donc mis en tête créer, grâce à ses compétences d’ingénieur, une chaussure qui amortirait les chocs. Sa particularité : des ressorts spéciaux, adaptés au poids de la personne et utilisables sur 2000 km, qui épargnent aux rotules des chocs souvent violents.

Alors, soigner ses pieds et même son corps grâce à des chaussures ? L’idée peut faire rêver…

Détail

Liens promotionnels