Rude : Romano Nervoso, parrain du spaghetti rock à La Louvière sur Auvio

tous les sites
Rude #10 : Romano Nervoso

Classic 21 - Rock

Rude #10 : Romano Nervoso

Romano Nervoso, parrain du spaghetti rock à La Louvière

  • 5 min 14 s

Branle-bas de combat à La Louvière, au Central plus exactement, Romano Nervoso, parrain du spaghetti rock était de retour dans sa ville natale pour fêter ses 10 ans d'existence.
Pour l'occasion, la salle du Palace était pleine à craquer et le concert sold-out.
Les amis, la famille et les fans sont venus célébrer cet anniversaire et en même temps découvrir un avant-gout du 4ème album « The return of the rocking dead » qui sortira en février 2020.

Le clip du titre « Wildboy » en compagnie d’un certain Danko Jones augure d’un nouvel opus très abouti tant sur les compositions que sur la production.

Dans les influences de Giacomo Panarisi, le chanteur-compositeur de Romano Nervoso, on retrouve les Italiens de Calibro 35, un groupe décrit par le magazine « Rolling Stone » comme "la chose la plus fascinante, rétro-maniaque et authentique qui soit arrivée à l'Italie ces dernières années", Calibro 35 jouit d'une réputation mondiale comme l'un des groupes indépendants les plus cool du moment. Avec un son funk et soul très seventies, ils ont collaboré à plusieurs bandes originales de films.

Les influences cinématographiques devraient donc être au rendez-vous, comme ce fut le cas plus tôt avec la chanson « Meet the 300 Sicilians », un titre poignant tant par l’hommage fait aux aïeuls confrontés à la séparation et à l’immigration que par la composition du morceau.
Ennio Morricone, Lucio Battisti, Lucio Dalla sont des inspirations parmi beaucoup d’autres que le Louvièrois revendique. Il en résulte des chansons pleines d’émotions.

Entre balade romantique (comme la reprise de « Aline ») et cavalcade rock (« Rather kill a man »), Romano Nervoso fait partie de ces groupes exceptionnels qui ne tombent pas dans le piège de la facilité en répétant les mêmes accords tout au long de leurs carrières.

Le 4ème album de Romano Nervoso sera, à n’en pas douter, plein de surprises.
L’ADN glam rock étant toujours présent, un morceau avec Tenda, le chanteur du groupe Giuda est annoncé.

Le concert des 10 ans nous aura fait voyager entre les différents albums pendant près d’une heure trente. Les musiciens ayant appartenu au groupe se sont relayés tout au long du set, la grande famille de Romano Nervoso était bien là pour marquer le coup.

Le rock wallon détient avec Romano Nervoso son groupe catégorie « poids lourd ». Pas prêt de baisser sa garde, il nous réserve quelques grosses claques pour les années à venir.

Gaetan Huon

Détail

Chargement ...
Liens promotionnels