Retour aux sources : Leni, la vie après la mort sur Auvio

tous les sites
Retour aux sources

La Trois - Histoire

Retour aux sources

Leni, la vie après la mort

  • 2 h 6 min

Plusieurs femmes se rencontrent dans un village, près de Stavelot. Elles avaient entre un an et trois ans, en décembre 1944, quand des SS fanatiques ont massacré leur famille sous leurs yeux. Elles essayent de reconstituer une mémoire cohérente du drame, de retrouver les lieux, les témoins, d'anciens compagnons de jeux. A l'approche du 60e anniversaire de la bataille des Ardennes, le tournage du documentaire les aident à revisiter des souvenirs refoulés. D'autres ex-fillettes racontent les bombardements qui ont détruit leur quartier, leurs proches et la hantise de cette fin du monde, qui pèse sur leurs nuits. Leurs efforts de paroles, leurs recherches vont-ils les libérer du passé de violence qui les blesse ? C'est toute la question et le suspense du film d'André Dartevelle, cinéaste de la mémoire. Dans ce documentaire, André Dartevelle donne la parole aux victimes survivantes des massacres de la dernière contre-offensive allemande menée en Ardenne, en décembre 1944. Arrêtés dans leur progression, les Américains se replient sur Bastogne et refusent de se rendre. Les Allemands répandent la terreur en massacrant les populations des environs. Silence des victimes. Et pour cause, elles sont mortes sauf quelques rescapés qui, miraculeusement survivent, pour la plupart des enfants. André Dartevelle leur donne la parole, soixante ans après les faits. Pas une parole convenue qui est celle qu'ils ont ritualisée socialement pour oublier et survivre mais leur vécu de l'époque, le traumatisme sur lequel s'est bâti leur vie. Le film s'installe dans une durée pour nous permettre de mieux comprendre la souffrance des victimes de la guerre. Pour Monique c'est la perte de sa mère, grâce à qui elle est toujours vivante, celle-ci ayant fait rempart de son corps, qui est insupportable car elle ne peut même pas s'appuyer sur des souvenirs communs pour faire son deuil. Pour Marcelle c'est la disparition de Léni, une petite fille qui la maternait, qui reste douloureux. Et si elle avait survécu ? Derrière les dates anniversaires qui suscitent des cérémonies commémoratives, le film explore le vécu des victimes qu'il célèbre. Réalisateur : André Dartevelle. Production : RTBF / Halolalune Productions / VRT / CANVAS / ARTE France. Pour en parler en plateau, Elodie De Sélys recevra Emmanuelle Dupuis, l'épouse de André Dartevelle, Jean-Paul Marthoz, auteur de "Objectif Bastogne, sur les traces des reporters américains " ainsi qu'Alain Collignon, historien des Archives de l'Etat, spécialiste de la seconde Guerre Mondiale.

Détail

Bonus

Décolonisations

Chargement ...
Liens promotionnels