Retour aux sources : Farewell, l'espion qui aimait la France sur Auvio

tous les sites
Retour aux sources

Retour aux sources

Farewell, l'espion qui aimait la France

  • 1 h 10 min

Il est un scenario que même les meilleurs romanciers d'espionnage n'auraient su inventer. Une affaire rocambolesque qui mêle agents doubles et services secrets. Un dossier dans lequel le travail des hommes de l'ombre a bouleversé le cours de l'histoire. L'affaire Farewell commence en 1980, au beau milieu de la guerre froide. Les deux grandes puissances mondiales, l'URSS et les Etats Unis, s'affrontent. Ce n'est pas un conflit classique avec des chars et des fusils. C'est une guerre dont les soldats sont des espions, les armées des services secrets. Pendant plus d'un an, avec l'aide d'une taupe du KGB, un certain Vladimir Vetrov, les services secrets français vont contribuer à l'effondrement du bloc de l'est. Vetrov va livrer des milliers de documents originaux et ultra confidentiels au Français qui vont bientôt collaborer avec la CIA qui les utilisera pour déstabiliser et piéger les Russes. Comment Vladimir Vetrov, modeste agent du KGB, est-il devenu Farewell, la plus grande taupe de la guerre froide ?

Détail

Retour aux sources

Retour aux sources
Retour aux sources

Prochain direct

à 21h03 sur La Trois

Retour aux sources

Mandela, un symbole contre l'apartheid

Retour aux sources
Retour aux sources
1 h 10 min

Retour aux sources

Farewell, l'espion qui aimait la France

Lecture en cours ...

Bonus

Chargement ...
Liens promotionnels