Puisque vous avez du talent : Le violoncelliste Thibault Lavrenov et le pianiste Xavier Locus dans l'intégrale des Sonates pour violoncelle et piano de Beethoven sur Auvio

tous les sites
Puisque vous avez du talent

Musiq3 - Classique

Puisque vous avez du talent

Le violoncelliste Thibault Lavrenov et le pianiste Xavier Locus dans l'intégrale des Sonates pour violoncelle et piano de Beethoven

  • 2 h 2 min

Une intégrale, c'est toujours une occasion rare de plonger dans l'univers d'un compositeur.

Ce dimanche, c'est à celle des 5 Sonates pour violoncelle et piano de Beethoven que nous vous convions.

Un travail auquel se sont attelés deux jeunes trentenaires : le pianiste Xavier Locus et le violoncelliste Thibault Lavrenov dans le cadre du Festival Beethoven 250 . Une manifestation organisée par le Conservatoire de Bruxelles du 9 au 29 novembre 2020.

Comme son nom l'indique, ce Festival met à l'honneur Beethoven (ndlr. : à l'occasion des 250 ans de sa naissance), sous toutes ses coutures, à travers des concerts, tant des professeurs de l'institution, que de ses étudiants.

Diplômé avec la plus grande distinction du Conservatoire de Bruxelles chez Jean-Claude Vanden Eynden, Xavier Locus se réjouit d'avoir connu un parcours musical atypique, qui l'a aussi mené en Italie, auprès de deux grands Maîtres, aussi différents que complémentaires que l'Ukrainien Leonid Margarius, et l'Italien Virginio Pavarana.

Xavier Locus est aujourd'hui assistant dans les classes de piano du Conservatoire de Bruxelles.

Quant au violoncelliste Thibault Lavrenov (° 1988), il a également étudié au Conservatoire de Bruxelles, auprès de Marie Hallynck, puis en Italie avec Mario Brunello. Il est aujourd'hui violoncelle solo à l'Orchestre Philharmonique Royal de Liège.

Entre Thibault, le violoncelliste, et Xavier, le pianiste, c'est une vieille histoire... C'est encore adolescents qu'ils se croisent au cours de solfège au Conservatoire. Dix ans plus tard, Thibault contacte Xavier pour lui proposer de jouer ensemble. La connexion est immédiate. Cinq ans plus tard, ce n'est rien moins que l'intégrale des Sonates pour violoncelle et piano de Beethoven qu'ils ont peaufinée.

Une intégrale qu'ils ont présentée lors de ce Festival Beethoven 250, c'était ce lundi 9 novembre, dans la grande salle du Conservatoire de Bruxelles. En raison de la crise sanitaire, ce concert, -comme tout le Festival-, s'est tenu à huis clos. Cela étant dit, tous les concerts ont été filmés, c'est le cas de cette intégrale des 5 Sonates pour violoncelle et piano de Beethoven, enregistrée par Musiq3, et que nous vous proposons aujourd'hui de suivre in extenso.

L'intégrale de ces Sonates, constitue un jalon-clé dans l'Histoire de la Musique de Chambre. Une intégrale qui s'étale sur près de 20 ans. Composées au même moment, en 1796, les deux premières Sonates épousent encore une forme classique, proche de celle de Haydn. Il faut néanmoins bien comprendre, que la modernité est au rendez-vous. C'est en effet la 1ère fois que le violoncelle n'est plus associé à la basse continue, il est désormais un instrument soliste. Il faudra cependant attendre, 1807, et la 3e Sonate opus 69, pour que le violoncelle soit un vrai soliste affranchi, dans ces Sonates. En effet, dans les deux premières Sonates de jeunesse, Beethoven stipule encore qu'il s'agit de Sonates pour clavier, et violoncelle obligé, une conception héritée de l'époque baroque.

Les deux dernières Sonates de l'opus 105 seront elles composées en 1815. Beethoven est alors déjà un homme reclus et malade... Et pourtant, le génie opère... à l'instar de ses derniers quatuors, ou de ses dernières Sonates pour piano.

Et le pianiste Xavier Locus de relever " qu'on retrouve dans cette intégrale, les trois périodes créatrices de la vie de Beethoven : la période de jeunesse, illustrée par les deux premières Sonates de l'opus 5; la période maturité avec la 3e Sonate de l'opus 69, puis enfin, cette 3e période d'exploration, de grande réflexion, et de fin de vie aussi, qui se trouve illustrée par les 4e et 5e Sonates de l'opus 105. "

Une intégrale relevée de main de Maître par ces deux jeunes interprètes que sont le violoncelliste Thibault Lavrenov, et le pianiste Xavier Locus. Ils ont joué cette intégrale, représentant près de 2h de musique, dans les conditions du concert, d'un seul tenant ! C'est là une performance...

Détail

Extraits

Chargement ...
Liens promotionnels