DOC SHOT : Elles sont des victimes de féminicides sur Auvio

tous les sites
Pour le pire

La Une - Investigation

Pour le pire

Elles sont des victimes de féminicides

  • 51 min

Avec le documentaire "pour le pire", François Mazure se penche sur la violence conjugale et les féminicides. En 2019 en France, 146 femmes ont été tuées par leur conjoint ou leur ex-compagnon. Au fil des jours, la liste des féminicides s'accroit comme une insupportable litanie et dénonce le stade ultime de cette violence conjugale qui se déroule à huis clos. Retour sur 3 drames : celui de Sindy, Michèle et Dorothée.
Elles s'appelaient Sindy, Michèle et Dorothée. Elles ont été réduites à jamais au silence, tuées par leurs conjoints en 2017. Sindy se trouvait sur le quai de la gare de Noyon avec ses jumeaux de 5 ans et son autre enfant de 3 ans lorsque son conjoint a tiré sur elle et deux des enfants, les touchant mortellement. L'homme a ensuite retourné son arme de service contre lui. A Corbas, les policiers ont trouvé les corps poignardés de Michèle et de sa fille de 18 ans dans l'appartement familial. Leur état de décomposition indiquait qu'ils étaient là depuis plus d'un mois. Le mari et père continuait de vivre dans l'appartement avec son fils de 11 ans. A Toulon, lors du déjeuner de Noël, Dorothée a reçu plusieurs coups de couteau de cuisine portés par son mari. Ses trois enfants ont tenté de s'interposer mais elle est morte peu de temps après son arrivée à l'hôpital... Trois drames qui reflètent la réalité glaçante des féminicides. En France, plus de 80% des victimes d'homicides conjugaux sont des femmes : 146 femmes mortes en 2019, tuées par leur conjoint, leur mari ou leur ex-compagnon. Un documentaire écrit et réalisé par Aurélia Braud.

Détail