Namur Matin : Namur Matin sur Auvio

tous les sites
Partir en formation quand on est indépendant, c'est un peu du luxe ..

Vivacité - Régions

Partir en formation quand on est indépendant, c'est un peu du luxe ..

Namur Matin

  • 4 min 37 s

Sans le fonds Thirionet, Vincent Degrande, luthier,  n’aurait pas pu se permettre ce luxe pourtant nécessaire.
Vincent Degrande est Luthier : il fabrique, répare et restaure les instruments de musique à corde tels que les violons, altos, violoncelles, guitares.  L’artisan, installé rue Dewez à Namur,  a obtenu cette bourse il y a deux ans : " j’ai pu me perfectionner dans mes ateliers en France sur le montage des instruments, des finitions, améliorer certaines techniques spécifiques qui sont issues d’un savoir-faire qui n’est pas toujours accessible et donc, globalement, ça m’a permis d’améliorer la qualité de mon travail, de faire des rencontres…,…,…partir en formation quand on est indépendant c’est un peu du luxe. " Qui dit formation pour l’artisan, dit fermeture de l’atelier, et donc absence de rentrée d’argent mais aussi stage à financer. Des stages souvent onéreux.

Vincent Degrande a commencé son apprentissage à 18 ans : " on apprend énormément du savoir-faire des autres, on est dans un contexte de partage, on apprend beaucoup plus de cette manière que tout seul chez soi ou dans son atelier. "

Depuis 1994, la Province de Namur soutient, grâce au Fonds Thirionet, des artistes confirmés qui  souhaitent effectuer un perfectionnement original.
Le règlement complet d’octroi des bourses se trouve sur le site  www.fondsthirionet.be  

Les dossiers de candidature doivent être introduits au plus tard le 31 mars 2020.

En vingt-deux ans, le Fonds Thirionet a attribué septante-neuf bourses, dans plus de quarante disciplines différentes.
 

Détail

Liens promotionnels