Parlons Business : Les banques sont prêtes, au tour des entreprises d’agir sur Auvio

tous les sites
Parlons Business

La Première - Economie

Parlons Business

Les banques sont prêtes, au tour des entreprises d’agir

  • 1 min 20 s

On le sait, l’accord de Paris sur le climat doit être mis en œuvre rapidement. Plus on agit tôt, plus on a de chances de contrer le réchauffement climatique. Pour y parvenir, tous les acteurs de l’économie sont appelés à s’impliquer dans la transition énergétique. Mais en pratique, on constate que tout le monde n’est pas encore au même stade d’avancement dans ce domaine. L’accord de Paris prévoit de limiter la hausse de la température à deux degrés. Mais la trajectoire que suivent les entreprises européennes pour le moment conduit à une hausse de 2,7 (deux virgule sept) degrés. La Belgique fait pire : en fonction des efforts réalisés actuellement dans notre pays, on aboutirait à une hausse de température de trois degrés. L’effort supplémentaire devrait venir des entreprises, et notamment des PME. Le monde financier est prêt à soutenir cet effort. Au niveau européen, le montant total des prêts disponible pour la transition énergétique est supérieur de quatre mille milliards d’euros aux besoins actuels de financement. Moins d’une entreprise européenne sur dix présente des objectifs de réduction d’émissions polluantes en ligne avec l’accord de Paris. Si les moyens sont disponibles, il ne manque donc plus que la volonté des entrepreneurs pour passer, eux aussi, à l’action.

Détail