Parlons Business : L’économie circulaire ne se limite pas au recyclage sur Auvio

tous les sites
Parlons Business

La Première - Economie

Parlons Business

L’économie circulaire ne se limite pas au recyclage

  • 1 min 32 s

Recycler, c’est bien. Ne pas produire de déchet à recycler, c’est encore mieux. Ce slogan pourrait être une définition simplifiée de l’économie circulaire. Car cette économie, qui vise à maintenir les produits et leurs composants le plus longtemps possible dans le circuit commercial, ne se limite pas au recyclage. Au contraire, l’étape du recyclage doit être envisagée comme le dernier recours des acteurs de l’économie circulaire. Bien avant de songer à recycler, il faut viser à donner aux produits une durée de vie la plus longue possible, ce qui implique de lutter contre l’obsolescence programmée, cette stratégie qui vise à vendre des produits à courte durée de vie pour en vendre d’autres en remplacement plus tard. L’allongement de la durée de vie passe aussi par la proposition de services d’entretien ou encore de réparation. Une autre étape de l’économie circulaire est la réutilisation des biens. Les marchés de l’occasion et de la seconde main peuvent aussi être lucratifs. Ensuite, il est également possible de reconditionner les produits : des entreprises peuvent récupérer les anciens articles pour les remanufacturer ou les mettre à jour en fonction des dernières nouveautés, par exemple sur le plan technologique. Ce n’est qu’ensuite que le recyclage devrait être envisagé, quand le produit ne peut être ni réparé, ni réutilisé, ni reconditionné. Voilà matière à réflexion pour les nombreuses entreprises qui songent à intégrer les principes de l’économie circulaire.

Détail

Chargement ...
Liens promotionnels