Parlons Business : Les obligations vertes sur Auvio

tous les sites
Parlons Business

La Première - Economie

Parlons Business

Les obligations vertes

  • 1 min 34 s

1. Les obligations vertes Le changement climatique retient de plus en plus l’attention. Parmi les réponses à ce gigantesque défi écologique, les obligations vertes permettent de financer des mesures concrètes en faveur de l’environnement. Ces obligations permettent à des États ou à des entreprises d’emprunter de l’argent auprès d’investisseurs désireux de faire fructifier leur argent tout en préservant la planète. Une obligation verte est donc un instrument de dette dont le produit servira à financer des projets environnementaux. Mais comment est-on certain que l’argent investi sera bien consacré à des activités vertes ? Les obligations vertes sont réglementées par l’Icma, l’organisation professionnelle des acteurs du marché des obligations. Cette institution est dotée du pouvoir de réglementer le secteur obligataire. L’Icma a édicté plusieurs principes qui doivent garantir que l’argent récolté via une obligation verte sera bien affecté à des projets relatifs à la protection de l’environnement. Ces principes prévoient notamment la manière dont les projets doivent être sélectionnés. Ils réglementent aussi les informations qui doivent être communiquées aux investisseurs. Les obligations vertes sont généralement réservées aux investisseurs institutionnels, tels que les fonds de pension, les banques ou encore les assureurs. C’est un instrument de financement de plus en plus prisé car il donne un image positive à l’emprunteur et garantit à l’investisseur que son placement sera utilisé au profit de l’environnement.

Détail

Liens promotionnels