Parlons Business : Investir « durable », une tendance appelée à s’amplifier sur Auvio

tous les sites
Parlons Business

La Première - Economie

Parlons Business

Investir « durable », une tendance appelée à s’amplifier

  • 1 min 27 s

Vendredi 07/02 : Investir « durable », une tendance appelée à s’amplifier. L’investissement durable est en train de gagner de l’ampleur parmi les investisseurs. Les critères ESG, c’est-à-dire environnementaux, sociaux et de bonne gestion, qui permettent de sélectionner des placements durables figurent désormais déjà au troisième rang des priorités des investisseurs, d’après une étude du consultant PwC. Cette tendance devrait continuer dans les prochaines années. D’après la banque d’affaires américaines Bank of America Merrill Lynch, d’ici 2040, des stratégies ESG, c’est-à-dire environnementales, sociales et de bonne gestion, devraient s’appliquer à des actifs financiers d’une valeur totale d’environ 20.000 milliards de dollars. Ce montant colossal représente quasiment le poids financier des 500 plus grandes entreprises américaines cotées en Bourse. En conséquence, Bank of America Merrill Lynch a placé le changement climatique parmi ses thèmes d’investissement préférés des dix prochaines années. Selon la banque d’affaires, les sociétés actives dans les énergies vertes et les producteurs de voitures électriques seront gagnantes, tandis que les groupes actifs dans les énergies fossiles ou encore des constructeurs de voitures à moteurs thermiques seront perdants. Les prévisions de cette banque d’investissement réputée sont une nouvelle preuve du rôle croissant que l’investissement durable est appelé à jouer à l’avenir pour favoriser la transition énergétique.

Détail

Liens promotionnels