Parlons Business : Legs en duo sur Auvio

tous les sites
Parlons Business

La Première - Economie

Parlons Business

Legs en duo

  • 1 min 21 s

Mardi 26/11 : Legs en duo En Belgique, les droits de succession peuvent être très élevés. Mais il existe un moyen de réduire fortement cet impôt prélevé en cas de transmission lors du décès. Cette technique très répandue s’appelle le legs en duo : elle permet non seulement de diminuer les droits de succession d’un héritier mais aussi de gratifier une organisation caritative. En pratique, le fonctionnement du legs en duo est très simple. Il suffit de prévoir, par testament, qu’une partie du patrimoine ira à la personne qu’on souhaite favoriser et qu’une autre part, plus élevée, de ce patrimoine ira à un organisme reconnu; et il faut aussi charger cet organisme caritatif de régler le montant des droits de succession de la personne favorisée. Au terme de cette opération, non seulement une partie du patrimoine aura servi une bonne cause mais en plus, la personne favorisée aura reçu une part nette du patrimoine plus élevée que si elle avait dû payer elle-même des droits de succession sur l’ensemble de ce patrimoine. En quelque sorte, ce mécanisme permet à la personne favorisée de bénéficier indirectement des droits de succession réduits qui s’appliquent aux associations et aux fondations. Voilà donc encore une bonne raison de plus de se montrer généreux en rédigeant son testament.

Détail

Liens promotionnels