Parlons Business : Assurance et nouveaux engins de déplacement personnel sur Auvio

tous les sites
Parlons Business

La Première - Economie

Parlons Business

Assurance et nouveaux engins de déplacement personnel

  • 1 min 13 s

La recherche de moyens de déplacement plus pratiques et efficaces a amené une série de nouveaux engins sur la voie publique. Qu'il s'agisse de vélos électriques, d'hoverboards, de monocycles, de gyropodes ou encore de trottinettes électriques, ces engins de déplacement doivent respecter les règles de circulation routière et les éventuelles obligations d'assurance. Le principe de base est simple : l'utilisateur d'un engin de déplacement doit suivre les règles applicables aux piétons s'il ne dépasse pas l'allure du pas, c'est-à-dire 5 kilomètres/heure, et au-delà de cette limite, il doit respecter les règles applicables aux cyclistes. En matière d'assurance, les engins de déplacement non motorisés sont couverts par l'assurance familiale. Mais si l'engin est motorisé et circule sur la voie publique, il faut qu'il soit couvert par une assurance responsabilité civile automobile. Le problème est que certains assureurs refusent de couvrir ce type d'engins parce qu'ils les considèrent comme trop dangereux. Mieux vaut donc bien vous renseigner auprès de votre courtier ou votre compagnie d'assurance avant d'acheter un de ces nouveaux engins de déplacement personnel.

Détail

Liens promotionnels