Par Ouï-dire : Michel Piccoli, un portrait en archives sur Auvio

tous les sites
Par Ouï-dire

La Première - Documentaires

Par Ouï-dire

Michel Piccoli, un portrait en archives

  • 55 min

Michel Piccoli (1925-2020) se livre à travers un montage d’archives (en compagnie de Michèle Cédric, Rogers Simons, Nicole Debarre, Jacques Chancel et Christian Defaye) réalisé par Némo Camus. De son respect pour Godard avec qui il tourne Le mépris en 1963 puis Passion en 1981 , Michel Piccoli retrouve chez le cinéaste une sévérité et un humour constants. Il évoque son amitié infaillible pour Claude Sautet, pour qui il joue dans François, Paul et les autres, Les choses de la vie. Marco Ferreri enfin sera le moment où la farce les surprendra tous, faisant de La grande Bouffe un sommet de scandale et un succès commercial. Issu d’une famille catholique pratiquante, il devient athée à la suite d’un deuil familial. Sa rupture avec l’Eglise est consommée quand il rencontre, en 1956, le réalisateur d’origine espagnole, naturalisé mexicain, Luis Buñuel, connu pour son anticléricalisme. Plus de cinquante années plus tard, en 2011, on le retrouvera en pape, ravagé par le doute et écrasé par sa charge, sous la direction de Nanni Moretti (Habemus papam). Un portrait plus grand que nature réalisé par Némo Camus, qui ouvre grand les portes du cinéma !

Détail

Chargement ...
Liens promotionnels