Par Ouï-dire : En mémoire de Jacques De Decker sur Auvio

tous les sites
Par Ouï-dire

La Première - Documentaires

Par Ouï-dire

En mémoire de Jacques De Decker

  • 58 min

Jacques De Decker est parti d'un coup le dimanche 12 avril. Il était en train de relire La chartreuse de Parme, me confie son ami François-Xavier Lavenne; il s' yémerveillait de l'art de la digression. Jacques De Decker était solaire. J’avais le sentiment qu’il était partout chez lui, là où ses connaissances et sa capacité inventive de dialogues pouvaient se donner libre cours. Il aimait le débat, il y était souverain. Journaliste, critique, auteur, traducteur, là où certains se sentent mal de n’être jamais au bon endroit, Jacques de Decker était toujours à la bonne place. Ce qu’il aimait, c’était défendre ses passions, défendre la voix de celles, de ceux dont il fut le porte-paroles. Il nous reste la vivacité de sa voix, sa diction parfaite, son rire allègre. On le retrouve dans des archives précieuses de la Sonuma et des archives privées de Jean Jauniaux et François Xavier Lavenne.
Réalisation : Pascale Tison

Détail

Chargement ...
Liens promotionnels