Par Ouï-dire : Trajectoires dissidentes par l'asbl Une certaine gaieté sur Auvio

tous les sites
Par Ouï-dire

Par Ouï-dire

Trajectoires dissidentes par l'asbl Une certaine gaieté

  • 57 min

Trajectoires dissidentes C’est une réalisation engagée et joyeuse à la fois. Des grèves des femmes à la FN à Herstal en 1966à la Roumanie en passant par l’Italie : des paroles de femmes qui cherchent la liberté, économique et personnelle. C’est une proposition de l’asbl d’une certaine gaieté qui a organisé une série d’ateliers radiophoniques centrés sur des figures féminines dont les parcours jusqu’ici confidentiels ont fait bouger les lignes politiques, artistiques ou sociales. Trois portraits sont sortis de ces ateliers : Femmes-Machines de Maryse et Ruby en est le premier. En 1966, 3000 ouvrières de la fabrique nationale d’Herstal refusent de continuer à être payés moins que leurs collègues masculins et stoppent le travail. Retour sur la grève « A travail égal, salaire égal » qui a marqué l’histoire des mouvements ouvriers comme des luttes féministes. Pour Madi, l’image de sa grand-mère a été un repère ; elle plonge sa petite fille dans ses souvenirs : la dictature de Ceausescu, le soleil brûlant des étés de Roumanie et elle, terriblement vivante. Sa petite fille, Madi, a écrit son histoire. Les femmes des luttes armées ont un caractère bien trempé Pour preuve, Wilma, Wilma Monaco, militante de l’UDCC qui a perdu la vie en Italie pendant les années de plomb.Un portrait réalisé par Sabina Sebastiani.

Détail

Par Ouï-dire

Par Ouï-dire
Par Ouï-dire
55 min

Par Ouï-dire

Quelque chose en nous du romantisme - 1. Contempler la nature

Chargement ...
Liens promotionnels