L'info culturelle : A la tête de l’orchestre symphonique de la Monnaie, le chef d’orchestre français Raphaël Pichon nous invite à remonter le temps jusqu’au soir du 23 mars 1783, pour assister à un moment éblouissant en compagnie de Mozart et de sa musique. sur Auvio

tous les sites
« Mozart Akademie », Raphaël Pichon et Sabine Devieilhe remontent les aiguilles du temps

Musiq3 - Culture

« Mozart Akademie », Raphaël Pichon et Sabine Devieilhe remontent les aiguilles du temps

A la tête de l’orchestre symphonique de la Monnaie, le chef d’orchestre français Raphaël Pichon nous invite à remonter le temps jusqu’au soir du 23 mars 1783, pour assister à un moment éblouissant en compagnie de Mozart et de sa musique.

  • 1 min 33 s

Le concert « Mozart Akademie sera diffusé le 26 février sur Musiq3.

Raphaël Pichon est un chef d’orchestre et un chef de chœur français de 36 ans. Depuis ses débuts, il aime aborder les œuvres d’un compositeur en passant par des voies de traverse et des chemins détournés. « Mozart Akadémie » met en scène un moment précis de l’histoire ; Le soir du 23 mars 1783, Wolfgang Amadeus Mozart donne un concert flamboyant au Burgtheater de Vienne. Ce soir-là, le jeune phénomène de Salzbourg brille dans l’une de ses académies.

Mozart Akademie

Les académies sont le reflet de l’émancipation de la vie culturelle dans la deuxième partie du 18ème siècle à Vienne. Le terme désigne des évènements de grandes ampleurs organisés par les compositeurs eux-mêmes, qui nourrissaient secrètement l’espoir de faire décoller leur notoriété. Ces concerts par souscription n’étaient pas uniquement réservés à l’aristocratie. Ils étaient ouverts à toute personne qui pouvait s’offrir un billet.

A travers ce concert, Raphaël Pichon et la soprano Sabine Devieilhe bouleversent nos habitudes d’écoute. « Mozart Akadémie » révèle toute la palette d’un jeune compositeur de 26 ans qui espère le soir du 23 mars 1783 rester le phénomène du moment. Plusieurs extraits de la Symphonie Haffner entrent en dialogue avec des airs d’opéra et des danses composées pour le carnaval de Vienne. Tout dans ce programme concourt à mettre en lumière l’immense palette du jeune compositeur.

Raphaël Pichon au micro de François Caudron

Détail