Moi, bourgmestre - Le débat de Watermael-Boitsfort (8/15) - 03/10/2018

tous les sites
Moi, bourgmestre

Moi, bourgmestre

Le débat de Watermael-Boitsfort

  • 34 min

Watermael-Boitsfort, et ses 25 000 habitants, commune bruxelloise prospère et très très verte (c'est la plus arborée de la région) à des allures de "village" dans la ville. Calme, les habitants voient le temps s'écouler, sereinement, le long de ses rues arborées. Pourtant, c'est ici qu'en 2012 s'est joué un psychodrame politique. Martine Payfa et le FDF ont été éjectés de la majorité.

Martine Payfa, qui avait été bourgmestre durant 12 ans (tradition familiale – sa mère, Andrée Payfa-Fosséprez fut à la tête de la commune de 1976 à 1994) a pris le renversement de majorité comme une véritable trahison. Olivier Deleuze lui a dammé le pion et a formé une coalition -Ecolo-MR-GH (parti de tendance centriste)- sans elle. L'ex co-président d'Ecolo se dit ouvert à une alliance Ecolo-Défi, mais à condition que l’amarante Payfa "fasse un pas de côté ".

Dans le débat animé par Nathalie Maleux (et introduit par une séquence de Gilles Dej), les têtes de listes Ecolo et Défi sont accompagnées d'Alain Wiard (tête de liste GH Génération Humanistes, échevin des finances sortant), de David Leisterh (tête de liste MR et président du CPAS) et de Martin Casier (tête de liste PS-SPA-Cause Commune). Ils ont discuté logement, rénovation urbaine (notamment la place Keym), finances communales (avec la vente d'un domaine, celui de Nettinne) et politique.

Martine Payfa aura-t-elle sa revanche ?

Détail

Moi, bourgmestre

Extraits

Bonus

Elections communales : le débat pré-électoral sur TV Com

Liens promotionnels