Moi bourgmestre de Tournai - 10/12/2018

tous les sites
Moi bourgmestre de Tournai

Moi bourgmestre de Tournai

  • 43 s

A Tournai, le PS s'allie à Ecolo pour former une majorité. Et c'est Paul-Olivier Delannois, le bourgmestre faisant fonction sortant, qui ceindra l'écharpe mayorale ! Il a en effet battu en voix de préférence le bourgmestre empêché par sa fonction de ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Rudy Demotte.

La ministre fédérale Marie-Christine Marghem a reconnu la victoire d'une "alliance des gauches", à la suite de l'accord de majorité qui signe le retour du MR dans l'opposition. "On a fait une belle campagne, mais il faut reconnaître la percée d'Ecolo dans le cadre de ces élections", a commenté la ministre de l'Energie et du Développement durable.

Le parti Ecolo est le grand gagnant de ces élections. Il progresse de 7.7% pour atteindre 17.87% des voix (7 sièges, 4 de plus qu'en 2012). " C’est l’heure d’Ecolo " avait affirmé en fin de campagne et ce dimanche encore Coralie Ladavid, cheffe de file des Ecolos.

Les partis de la majorité sortante, PS et MR, perdent des voix dans ce scrutin. Le PS obtient 36,02% (16 sièges), c'est 6.17% de moins qu'en 2012 (2 sièges perdus). Le MR, emmené par Marie-Christine Marghem, perd également deux sièges et récolte 22.53% des voix (-7.52%). A noter que la liste dissidente du MR, Tournai + (deux conseillers élus en 2012), ne se représentait plus ce dimanche.

Le parti Ensemble ! (13.98%, 5 sièges) progresse de +2.87% par rapport au score obtenu par le cdH en 2012.

Le PTB (5.59%) fait son entrée au conseil communal avec un élu.

Ces résultats sont issus du dépouillement de 25 bureaux de votes sur 26.

Détail

Moi, bourgmestre

Extraits

Bonus

Elections communales : le débat pré-électoral sur TV Com

Liens promotionnels