Moi bourgmestre de Comines - 03/12/2018

tous les sites
Moi bourgmestre de Comines

Moi bourgmestre de Comines

  • 37 s

On connait le nom des futurs échevins, à Comines, mais pas la couleur de la prochaine majorité ! Étrange ? Pas dans l'entité la plus à l'Ouest de la Wallonie régie par un statut spécial où les échevins sont désignés automatiquement suite aux résultats électoraux.

Ces échevins seront pour le parti Action:  Marie-Eve Desbuquoit (2 305 voix de préférence), Clémentine Vandenbroucke et Jean-Jacques Pieters. Alice Leeuwerck (Ensemble) et Philippe Mouton (Ecolo) seront également échevins. José Ryckebosch (Action) gagnerait un poste d'échevin dans le cas où la bourgmestre sortante Marie-Eve Desbuquoit rempilerait dans une majorité.

Alice Leeuwerck (1 150 voix de préférence) de la liste "Ensemble" est bien placée également pour prétendre à la fonction mayorale. Mais à Comines, tout est possible. Le statut spécial n'oblige pas comme ailleurs en Wallonie que le bourgmestre soit l'élu le plus populaire de la plus grande liste de la majorité.

En ce qui concerne les alliances éventuelles, les différents partis ne souhaitent pas sceller d'accord ce dimanche soir. Des réunions de parti et des discussions sont programmées dans les prochains jours et un accord de majorité pourrait tomber dans le courant de la semaine. Les deux premiers partis Action et Ensemble ne souhaitent pas s'allier pour former une majorité. Ecolo, en forte progression, jouera l'arbitre.

L'absence de l'ancien bourgmestre Gilbert Deleu, retiré de la vie politique pour raisons de santé depuis 2016, s'est fait sentir. Le parti Action (tendance cdH) perd 9.53% et sa majorité absolue, mais reste premier avec 40% des voix (11 sièges contre 13 en 2012).

La liste Ensemble (tendance MR) récolte 24.93% (7 sièges). En 2012, le parti MR avait obtenu 30.21% des voix (7 sièges).

Le parti Ecolo, malgré sa liste incomplète de 13 candidats, récolte 17.59% des voix, et occupera 4 sièges, deux de plus qu'en 2012, où il avait fait campagne commune avec le PS.

Le PS de David Werquin s'effondre et tombe à 6.29% des voix (= un siège, deux de moins qu'en 2012).

La liste dissidente de David Kyriakidis (MCI) recueille 10.51% des voix, ce qui se traduit par deux sièges au conseil communal.

Détail

Moi, bourgmestre

Extraits

Bonus

Elections communales : le débat pré-électoral sur TV Com

Liens promotionnels