Meurtres à Visé, les victimes indirectes - 7 à la Une - 11/02/2017

Retour en arrière × Vider le champs
Meurtres à Visé, les victimes indirectes

Meurtres à Visé, les victimes indirectes

7 à la Une

  • 6 minutes

Vous aimez 7 à la Une ?

Ajouter cette émission à vos favoris et soyez tenu au courant des nouveaux épisodes.

Le procès Troiano a commencé avec fracas cette semaine, ramenant dans la lumière une histoire sinistre et incompréhensible. En 2014, à Visé, un couple de banquiers est assassiné en pleine rue ainsi que leur filleul de neuf ans, Esteban, qui les accompagnait. L’accusé, Amadeo Troiano, a tiré sur ces trois personnes alors qu’elles revenaient à leur domicile. Parmi les pistes d’alibi, un conflit commercial entre Troiano et la banque dans laquelle l’homme abattu était directeur. L’homme, endetté, se serait vu refusé un prêt par la banque, et serait sorti de ses gonds.
Trois ans après, à Visé, c’est encore le choc. A l’école où allait Esteban, tout le monde se souvient des moments qui ont suivi le drame. Institutrices et enfants ont pu bénéficier d’un soutien psychologique, mais gardent clairement en tête la disparition brutale du petit garçon.

Détail

Prochain direct

à 18h27 sur La Une

7 à la une

Vous aimeriez aussi

7 à la Une

Extraits

Liens promotionnels