Congo 1960: Les mémoires noires : Le 30 juin, le Congo est indépendant, la fête et l’orage sur Auvio

tous les sites
Mémoires noires d'une indépendance 4

La Première - Histoire

Mémoires noires d'une indépendance 4

Le 30 juin, le Congo est indépendant, la fête et l’orage

  • 37 min

Nous sommes le 30 juin 1960, au Palais de la Nation, sur la rive du fleuve Congo, à Léopoldville, aujourd’hui Kinshasa, pour la cérémonie de déclaration de l'indépendance. C’est la fête ce jour-là, les Congolais ne cachent pas leur bonheur. Ils nous racontent leurs espoirs et leurs rêves d’indépendance. C’est la fête, et c’est aussi l’orage : la journée est marquée par les discours du roi Baudouin et du président Kasa-Vubu. Le Premier ministre Lumumba prend alors la parole : une intervention inattendue, avec un discours devenu célèbre. Patrice Lumumba met en cause la colonisation belge. Les officiels belges sont furieux. Le Premier ministre voulait en réalité réagir contre le président qui ne lui avait pas soumis son discours, comme le veut la règle. Quelques jours plus tard, les événements dramatiques s’enchaînent : l’armée congolaise se mutine, c’est l’exode des Blancs, l’armée belge intervient, la riche province du Katanga fait sécession. C’est le début d’une guerre civile de quatre ans. Un reportage de François Ryckmans, réalisation d’Eric d’Agostino.

Détail

Chargement ...
Liens promotionnels