Maxime Prévot : "Je suis meurtri de voir quel espace politique l'extrême droite en Flandre...

tous les sites
Maxime Prévot : "Je suis meurtri de voir quel espace politique l'extrême droite en Flandre pourrait acquérir demain"

Maxime Prévot : "Je suis meurtri de voir quel espace politique l'extrême droite en Flandre pourrait acquérir demain"

Elections 2019

  • 4 min 28 s

Le président du cdH et bourgmestre de Namur, Maxime Prévot, s'est montré dimanche soir relativement inquiet lors de son premier discours post-électoral au quartier général du cdH à Meux (province de Namur).
"Certains signaux sont de nature à inquièter", a-t-il déclaré en référence aux résultats provisoires en défaveur de son parti. "Je suis cependant fier et ému d'avoir pu compter sur la force de votre implication et la sincérité de votre mobilisation pour défendre l'humanisme", a-t-il ajouté en s'adresant aux militants présents. "C'est cela qui fait que nous aurons un motif à être satisfaits dans les heures qui viennent", a ajouté M. Prévot. "Certes, on nous annonce des lendemains peu joyeux', a-t-il encore souligné. "Mais nous avons tous été puiser jusqu'au fin fond de notre énergie pour défendre un programme qui puisse être une réelle alternative à la gauche et à la droite", a-t-il encore dit.

Détail

Elections 2019

La Grande Matinale des élections

Chargement ...
Liens promotionnels