Matin Première : Emission spéciale Sémaine de la Mobilité sur Auvio

tous les sites
Matin Première

Matin Première

Séquences 0 / 25

La Première - Magazines

Matin Première

Emission spéciale Sémaine de la Mobilité

  • 3 h

06H41 L'INVITE DANS L'ACTU MOBILITE. Comme chaque année, dans toute l'Europe des dizaines de villes et régions se mobilisent dans le cadre de la Semaine de la Mobilité, du 16 au 22 septembre. Cette année la Wallonie ne déroge pas à la règle, même si les circonstances particulières nous ont demandé de nous adapter. Mais finalement n'est-ce pas l'année pour réfléchir à sa mobilité et de faire la mise valeur d'une autre utilisation de l'espace public ? Ce sera le thème de la semaine de la mobilité 2020 : repensons l'espace public ! À cette occasion, Sophie LEONARD accueille Alice Gobiet, coordinatrice de la semaine de la mobilité en Wallonie.

07H14 DOSSIER DE LA REDACTION. François HEUREUX reçoit Benoît FEYT qui a enquêté pour l'émission #Investigation sur la 5G.
La 5e génération de téléphones mobiles se développe partout dans le monde et devrait bientôt arriver en Belgique. Aux yeux de certains, il s'agit de la 4e révolution technologique de l'Histoire qui va révolutionner notre mode de vie. Mais d'autres s'inquiètent des conséquences sanitaires et environnementales. Une équipe d'#Investigation a enquêté en Belgique auprès des opérateurs, des acteurs économiques, des opposants pour analyser les atouts et les dangers de la 5G. Selon l'OMS, la commission européenne et le ministre belge des Télécom, celle-ci ne représenterait aucun danger pour la société mais alors, pourquoi autant de gens s'inquiètent des conséquences sur notre santé et sur la planète ? Comment trier le vrai du faux ?

07H35 L'INCONTOURNABLE. Hugues DAYEZ sur les sorties de « The Painted Bird », « Antoinette dans les Cévennes » et « Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait »

07H46 L'INVITE DE LA MATINALE. Thomas GADISSEUX. Le secteur du vélo serait-il devenu le nouvel eldorado ? avec Adrien Roose de chez 'Cowboy' et Jean-Michel Mertz de 'Bike43'
Leurs entreprises ne connaissent pas la crise. Ou en tout cas plus maintenant.
Adrien Rosse a fondé Cowboy, une start-up bruxelloise qui commercialise des vélos électriques connectés. Il y a 5 ans, avec un autre bruxellois, Jean-Michel Mertz a lui lancé Bike43, un vélo familial.
La crise sanitaire a fait exploser leurs carnets de commande. Elle a surtout été un déclic dans les mentalités des cyclistes, des investisseurs mais aussi des autorités politiques.
Les deux chefs d'entreprise nous explique pourquoi dans Matin Première. Ce mercredi, c'est le lancement de la Semaine de la Mobilité.

Cowboy a levé récemment 23 millions d'euros. Des investisseurs, comme la famille Agnelli du constructeur Ferrari, misent donc massivement sur le vélo. Financièrement, le secteur serait-il devenu « bankable » ? Quels ont été les obstacles ? Quels sont les défis ? Avec l'aventure actuelle, Adrien Roose a créé Take it easy, concurrent de Deliveroo dans la livraison de repas à domicile. Le secteur du vélo serait-il devenu le nouvel eldorado ?
Lorsque Jean-Michel Mertz a commencé à vendre ses vélos, c'est à peine si on ne lui rigolait pas au nez. Il nous racontera le lobbying du secteur automobile, et la frilosité des investisseurs, il y a encore quelques mois, quand il fallait faire décoller la vente de vélos.
Les autorités politiques suivent-elles la demande ? L'ambition en termes de mobilité est-elle cohérente ?

08H48 SERIES. LES TEMPS CHANTENT. Cécile POSS. Le 4 février 1999 dans le quartier du Bronx, 4 policiers assassinent Amadou Diallo en lui tirant dessus 41 fois pensant que celui-ci était armé. Un évènement tragique d'une série de bavures policières qui se poursuit jusqu'en 2020. À l'époque, Bruce Springsteen décide d'en faire une chanson au titre évocateur : « American Skin, 41 shots ».

Détail

Liens promotionnels