Matin Première : L'invité de la matinale : Raphaël GLUCKSMANN, eurodéputé français siégeant au sein du groupe socialiste sur Auvio

tous les sites
Matin Première

Matin Première

Séquences 0 / 23

La Première - Magazines

Matin Première

L'invité de la matinale : Raphaël GLUCKSMANN, eurodéputé français siégeant au sein du groupe socialiste

  • 2 h 33 min

Depuis quelques semaines, Raphaël Glucksmann interpelle massivement, avec l'aide des internautes, des marques accusées de bénéficier du travail forcé des Ouïghours en Chine. De Apple à Nike, en passant par Adidas, Lacoste, ou le groupe Zara. Et cela fonctionne ! Plusieurs marques prennent enfin conscience de leurs pratiques (ou les reconnaissent) et souhaitent les changer. Lacoste et Adidas se sont par exemple engagées à cesser toute activité avec des fournisseurs et sous-traitants chinois impliqués dans l'exploitation des travailleurs forcés ouïghours. Au passage, de plus en plus de monde s'intéresse à la communauté Ouïghour. Cette minorité turcophone et musulmane vit dans la province du Xinjang, dans le nord-ouest de la Chine. Elle y subit une politique de répression (travail forcé, campagne de stérilisation, torture, etc.) mise en place par Pékin. Alors au-delà de sensibiliser des grandes marques, pour Raphaël Glucksmann, c'est l'opinion publique et les autorités politiques qui doivent se mobiliser.

Comment faire pression sur Pékin ? Un génocide est-il en cours en Chine ? Comment expliquer la si timide réaction de la communauté internationale ?

Détail

Liens promotionnels