Matin Première : L'invité : Louis Michel, ancien chef de la diplomatie belge, et ancien commissaire européen. sur Auvio

tous les sites
Matin Première

Matin Première

Séquences 0 / 26

La Première - Magazines

Matin Première

L'invité : Louis Michel, ancien chef de la diplomatie belge, et ancien commissaire européen.

  • 3 h 35 min

06H45 INVITE DANS L'ACTU. Sophie BREMS. La session d'examens de juin dans les universités se termine dans quelques jours. Une fin d'année académique pour le moins chamboulée par la crise du coronavirus. Cours à distance, examens en ligne, couacs informatiques et gros stress ont rythmé ces derniers mois pour les étudiants. Nous revenons avec Vincent Blondel, le recteur de l'UCLouvain, sur la manière dont l'université a géré cette crise et sur les mois à venir. Un entretien signé Stéphanie Vandreck.

06H53 LE MARCHE MATINAL. L'ACTU ECONOMIQUE DU JOUR. Maxime PAQUAY. Témoignage d'Hinde Boulbayem, CEO et fondatrice de SUMY, une entreprise bruxelloise active dans la logistique verte. Aujourd'hui, l'entreprise est à l'arrêt complet, les liquidités sont dans le rouge. Et faute de financement, difficile d'envisager un redémarrage, ce sera la faillite.
Malgré une croissance (financière et de l'emploi) depuis 2013, la dirigeante dénonce les énormes difficultés pour les femmes dirigeantes d'entreprises d'avoir accès à du financement.

07H15 LE DOSSIER DE LA REDACTION. François HEUREUX. Le secteur événementiel lance ce jeudi une action nationale : "80 000 personnes sont oubliées". Les 80 000 salariés de ce secteur ont été les premiers, avant même l'Horeca, à être impactés par la crise du coronavirus. Aujourd'hui, c'est 3 200 entreprises et indépendants qui sont toujours dans l'incertitude la plus totale. C'est le cas de Virginie CLAES, ancienne Miss Belgique, qui tire ses revenus d'animation et de modération des évènements d'entreprises. Toutes ses activités ont été suspendues depuis plusieurs mois et elle est notre invitée ce matin pour tirer la sonnette d'alarme pour tout le secteur.

07h34 L'INCONTOURNABLE. Hélène MAQUET. Mindfuck: Le complot Cambridge Analytica pour s'emparer de nos cerveaux" de Christopher Wylie.

07H45 L'INVITE de Thomas GADISSEUX et François HEUREUX. Le parlement belge a décidé de mettre en place une Commission « Vérité et Réconciliation » sur la colonisation du Congo. Pourquoi précisément la Belgique doit-elle présenter des excuses ? Pourquoi cela a-t-il mis autant de temps de mettre en place cette commission ? En quoi cela peut-il simplifier nos relations entre européens et africains ? On en parle avec Louis Michel ancien chef de la diplomatie belge, ancien commissaire européen, qui a présidé, en 2001, la délégation belge lors de la Conférence mondiale des Nations Unies contre le racisme, à Durban.

08H34 LE PARTI PRIS. François HEUREUX. Le débat. Deux questions seront à l'ordre du jour ce jeudi. (1) Un trio pour former une vraie majorité en septembre : on prend les mêmes et on recommence ? (2) Le railpass gratuit pour les Belges : pourquoi cet imbroglio ? Les débatteurs : Alain GERLACHE, journaliste et chroniqueur RTBF et Antoine de BORMAN expert en affaires publiques chez Whyte.

08H47 ET VOUS DANS TOUT CA ? Hélène MAQUET. Est-ce que le modèle des maisons de repos n'est pas à remettre en question avec cette crise ? Les maisons de repos, on le sait, ont subi de plein fouet la crise du covid 19 essuyant plus de la moitité des décès totaux de l'épidémie. Faut-il alors repenser le modèle de ces "maisons de repos" pour nos personnes âgées ? On en parle avec Anne JAUMOTTE, chargée de projets à ENEO, le Mouvement social des Aînés.

Détail

Liens promotionnels