Matin Première : le crowdlending - Extrait de Matin Première 24/09/2018 - 24/09/2018

tous les sites
Matin Première : le crowdlending

Matin Première : le crowdlending

Extrait de Matin Première 24/09/2018

  • 3 min 29 s

Dans le dossier eco, Michel, vous allez nous parler d’une forme d'investissement qui se développe chez nous, le financement participatif... crowdlending en anglais…

((GASSEE))
Le principe est très simple : d’un côté vous avez des entreprises qui ont besoin d’argent pour développer un projet et de l’autre des investisseurs qui cherchent à placer une partie de leur argent moyennant une rémunération attrayante. Et au milieu, une plateforme qui organise la rencontre entre l’offre et la demande.

((MEHDI))
Illustration concrète, vous nous parlez ce matin d'un projet de financement participatif qui consiste à refinancer 4 éoliennes situées sur les communes de Gembloux et de Walhain, c’est bien ça ?

((GASSEE))
Oui, un projet à 1 million d’euros, présenté comme la plus grosse campagne de crowdlending organisée en Wallonie, avec une particularité tout de même, les éoliennes existent déjà, leur propriétaire souhaite récupérer sa mise initiale pour réinvestir dans une extension du parc d’éoliennes. Un peu surprenant donc, mais pour Quentin Sizaire, cofondateur de la plateforme de crowdlending Ecco Nova, la formule aurait l’avantage de réduire le risque pour les investisseurs

((ecomatin son 1 ecco nova
©
GASSEE))
C’est le mot-clé dans tout placement et plus encore dans un financement participatif : le risque. Et comme toujours, le baromètre du risque, c’est sa rémunération, le taux d’intérêt promis à l’investisseur… 5% brut par an sur une durée de 9 ans.

((ecomatin son 2
©
MEHDI))
Mais les investisseurs qui prennent ce risque, on espère en toute connaissance de cause, à qui prêtent-ils l’argent ? A la plateforme qui redirige l’argent vers la PME ?

((GASSEE))
Non, non, l’argent est prêté directement à l’entreprise qui veut financer un projet. C’est elle qui va rembourser le capital et les intérêts aux prêteurs. La plateforme est un intermédiaire, un facilitateur rémunéré via un pourcentage du montant levé… Un "success fee" de l'ordre de 5 à 6% du montant levé.

Détail

Prochain direct

à 5h58 sur La Première Bxl

Matin Première et Jour Première

Matin Première

Extraits

L'invité

Chargement ...
Liens promotionnels