Hainaut Matin : sur Auvio

tous les sites
Magasins de seconde main : ce qui a changé

Vivacité - Régions

Magasins de seconde main : ce qui a changé

  • 3 min 41 s

Vous avez sans doute profité du confinement pour ranger le grenier, trier vos affaires dans le garage ou choisi de vous séparer d’objets que vous aviez en double ou liés à de lointains souvenirs. Les caisses ont trainé quelques semaines dans le coffre de la voiture ou dans le garage avant de finir au recyparc pour les objets les plus abimés ou prochainement si ce n’est déjà fait dans un magasin de seconde main.
Ainsi en a décidé le Conseil National de Sécurité : les activités reprennent pour la récup !
C’est reparti dans les Ressourceries
Hier, les magasins de seconde main ont rouvert leurs portes. Selon David Squire, directeur des Ressourceries de Wallonie Picarde, tout s’est déroulé sans encombre : « Nous avions quelques craintes par rapport aux dépôts et au niveau de la clientèle mais c’était vraiment très calme ».
La foule ne s’est pas massée dans les boutiques, ce qui a permis une mise en place plus aisée de la nouvelle organisation : « Les gens attendent prudemment avant de ressortir faire des courses, autres que de première nécessité ».
Le confinement a eu aussi ses expériences positives : « Tout le monde était très compréhensif. On sent que les gens ont pris le pli, l’habitude des gestes barrières, de la distanciation sociale et de la patience ».
Le directeur en profite pour remercier les personnes qui ont rendu le travail plus aisé dans les différentes Ressourceries.
Tout a été réorganisé en fonction des mesures de sécurité pour le personnel et les clients. « Notre particularité est de travailler avec des biens de seconde main. Pour le textile qui est essayé et par conséquent porté, nous avons pris la décision de le mettre en quarantaine pendant un minimum de 72 heures, idéalement une semaine avant que les vêtements soient à nouveau en vente dans le magasin ».
Les clients qui ont à disposition du gel hydroalcoolique dans les boutiques sont également priés de porter un masque : « On a remarqué que beaucoup de gens n’avaient pas encore de masque. Nous en avons confectionné à partir de t-shirts, bien lavés évidemment, afin que les personnes qui n’ont pas beaucoup de moyens ou qui ne sont pas manuels puissent quand même entrer dans la Ressourcerie ».
Pour les ramassages, les dépôts, la vente et les réparations de vélo, il est impératif de prendre rendez-vous pour éviter les flux massifs et les longues files d’attente devant les boutiques. Dans les points vélo, seule une personne entre à la fois.
Pour prendre rendez-vous pour les dépôts et les ramassages : www.recasbl.be
Pour les points vélos : www.la-veloterie.be
Emmaüs Ghlin, Péruwelz et Charleroi rouvrent ce mardi 12 mai avec une nouvelle dynamique de fonctionnement. Vous pourrez toujours déposer gratuitement les livres, vêtements, objets dont vous souhaitez vous séparer et acheter à prix démocratique ce que d’autres ont offert à l’association.
Les dépôts se feront uniquement le mardi de 9h à 12h (pas de meubles). Aucun ramassage ni de livraison assurée pour l’instant.
Les magasins seront ouverts le mardi de 14 h à 16 h et le samedi de 10 h à 16 h : une seule personne par famille, masque obligatoire et gants interdits. Distanciation sociale d’un mètre cinquante. Gel hydroalcoolique à l’entrée. 30 min max dans le magasin.
Pour vos achats, vous disposerez de sacs désinfectés que vous laissez au magasin à la caisse. Prévoyez vos cabas pour la sortie.
Les dépôts-ventes
Près de chez vous, il y a sans doute aussi des magasins de dépôts-ventes et de brocantes. Eux aussi peuvent à nouveau vous accueillir selon certaines conditions en respect des mesures sanitaires imposées par le gouvernement pour faire face à la crise.
Renseignez-vous sur leurs heures d’ouverture et les nouvelles modalités d’accueil. Les réseaux sociaux sont un excellent vecteur de communication. N’hésitez pas à rendre visite à ces courageux commerçants qui vous attendent tout sourire.
Les brocantes ponctuelles et marchés aux puces sur les places, parkings et autres ne sont à ce jour toujours pas autorisés à reprendre.







Vous avez sans doute profité du confinement pour ranger le grenier, trier vos affaires dans le garage ou choisi de vous séparer d’objets que vous aviez en double ou liés à de lointains souvenirs. Les caisses ont trainé quelques semaines dans le coffre de la voiture ou dans le garage avant de finir au recyparc pour les objets les plus abimés ou prochainement si ce n’est déjà fait dans un magasin de seconde main.
Ainsi en a décidé le Conseil National de Sécurité : les activités reprennent pour la récup !
C’est reparti dans les Ressourceries
Hier, les magasins de seconde main ont rouvert leurs portes. Selon David Squire, directeur des Ressourceries de Wallonie Picarde, tout s’est déroulé sans encombre : « Nous avions quelques craintes par rapport aux dépôts et au niveau de la clientèle mais c’était vraiment très calme ».
La foule ne s’est pas massée dans les boutiques, ce qui a permis une mise en place plus aisée de la nouvelle organisation : « Les gens attendent prudemment avant de ressortir faire des courses, autres que de première nécessité ».
Le confinement a eu aussi ses expériences positives : « Tout le monde était très compréhensif. On sent que les gens ont pris le pli, l’habitude des gestes barrières, de la distanciation sociale et de la patience ».
Le directeur en profite pour remercier les personnes qui ont rendu le travail plus aisé dans les différentes Ressourceries.
Tout a été réorganisé en fonction des mesures de sécurité pour le personnel et les clients. « Notre particularité est de travailler avec des biens de seconde main. Pour le textile qui est essayé et par conséquent porté, nous avons pris la décision de le mettre en quarantaine pendant un minimum de 72 heures, idéalement une semaine avant que les vêtements soient à nouveau en vente dans le magasin ».
Les clients qui ont à disposition du gel hydroalcoolique dans les boutiques sont également priés de porter un masque : « On a remarqué que beaucoup de gens n’avaient pas encore de masque. Nous en avons confectionné à partir de t-shirts, bien lavés évidemment, afin que les personnes qui n’ont pas beaucoup de moyens ou qui ne sont pas manuels puissent quand même entrer dans la Ressourcerie ».
Pour les ramassages, les dépôts, la vente et les réparations de vélo, il est impératif de prendre rendez-vous pour éviter les flux massifs et les longues files d’attente devant les boutiques. Dans les points vélo, seule une personne entre à la fois.
Pour prendre rendez-vous pour les dépôts et les ramassages : www.recasbl.be
Pour les points vélos : www.la-veloterie.be
Emmaüs Ghlin, Péruwelz et Charleroi rouvrent ce mardi 12 mai avec une nouvelle dynamique de fonctionnement. Vous pourrez toujours déposer gratuitement les livres, vêtements, objets dont vous souhaitez vous séparer et acheter à prix démocratique ce que d’autres ont offert à l’association.
Les dépôts se feront uniquement le mardi de 9h à 12h (pas de meubles). Aucun ramassage ni de livraison assurée pour l’instant.
Les magasins seront ouverts le mardi de 14 h à 16 h et le samedi de 10 h à 16 h : une seule personne par famille, masque obligatoire et gants interdits. Distanciation sociale d’un mètre cinquante. Gel hydroalcoolique à l’entrée. 30 min max dans le magasin.
Pour vos achats, vous disposerez de sacs désinfectés que vous laissez au magasin à la caisse. Prévoyez vos cabas pour la sortie.
Les dépôts-ventes
Près de chez vous, il y a sans doute aussi des magasins de dépôts-ventes et de brocantes. Eux aussi peuvent à nouveau vous accueillir selon certaines conditions en respect des mesures sanitaires imposées par le gouvernement pour faire face à la crise.
Renseignez-vous sur leurs heures d’ouverture et les nouvelles modalités d’accueil. Les réseaux sociaux sont un excellent vecteur de communication. N’hésitez pas à rendre visite à ces courageux commerçants qui vous attendent tout sourire.
Les brocantes ponctuelles et marchés aux puces sur les places, parkings et autres ne sont à ce jour toujours pas autorisés à reprendre.

Détail

Extraits

Chargement ...
Liens promotionnels