L'info culturelle : Première exposition temporaire de l’AfricaMuseum depuis sa réouverture en décembre 2018, « Mabele Eleki Lola » présente le travail de l’artiste kinois Freddy Tsimba. 22 sculptures imposantes entrent en dialogue avec les pièces ethnographiques du musée. sur Auvio

tous les sites
« Mabele Eleki Lola ! », les sculptures de Freddy Tsimba au Musée royal de l’Afrique centrale (3)

Musiq3 - Culture

« Mabele Eleki Lola ! », les sculptures de Freddy Tsimba au Musée royal de l’Afrique centrale (3)

Première exposition temporaire de l’AfricaMuseum depuis sa réouverture en décembre 2018, « Mabele Eleki Lola » présente le travail de l’artiste kinois Freddy Tsimba. 22 sculptures imposantes entrent en dialogue avec les pièces ethnographiques du musée.

  • 1 min 4 s

Freddy Tsimba est sculpteur. Dans son atelier de Kinshasa, il travaille le bronze et les matériaux de récupération. Il rassemble des douilles de guerre glanées sur les champs de bataille, mais aussi des machettes et des objets usuels comme des clefs ou des ciseaux. Ces différents objets, il les soude, les fond, les sculpte pour construire des œuvres imposantes qui réveillent le souvenir d’un passé douloureux. A l’image de cet abri sculpté à partir de centaines de machettes.

Dans l’exposition, 22 sculptures monumentales entrent en dialogue avec les pièces ethnographiques du musée. Le Musée royal de l’Afrique centrale est porteur d’un lourd passé colonial. L’auteur Jean Bofane est le commissaire de cette exposition. A travers ce dialogue, il entend marquer les esprits et raconter une autre histoire du Congo et de la colonisation.

L’exposition « Mabele Eleki Lola » La terre plus belle que le paradis est présentée jusqu’au 15 août 2021 à l’AfricaMuséum, le Musée royal de l’Afrique centrale à Tervuren

Jean Bofane au micro de François Caudron

Détail

Extraits

Bonus

Chargement ...