Les Sentinelles - Charles Pépin (5/8) - 11/05/2017

Retour en arrière × Vider le champs
Les Sentinelles

Les Sentinelles

Charles Pépin

  • 63 minutes

Philosophe, écrivain et journaliste français, Charles Pépin a 44 ans et est diplômé de Sciences Po et de l'Ecole des Hautes Etudes commerciales de Paris. Également agrégé de philosophie, il enseigne cette dernière au Lycée d'État de la Légion d'Honneur (Saint Denis) et à l'Institut d'Études politiques de Paris.

Il a tenu durant quelques temps une chronique de philosophie dans les émissions télévisées Culture et dépendances (France 3, 2001-2006) et En aparté (Canal +, 2006-2007), chroniques qu'il tient aujourd'hui tous les mois dans les magazines Transfuge et Psychologies magazine.

Enfin, il participe régulièrement à Philosophie Magazine, dans lequel il répond chaque mois à une interrogation personnelle d'ordre philosophique, métaphysique ou morale formulée par un lecteur.

Depuis 2010, il anime tous les lundis, un séminaire philosophique ouvert à tous au cinéma MK2 Odéon à Paris.

Après trois romans remarqués (Descente, Flammarion 1999, où le narrateur fuit la vie débraillée de ses nuits parisiennes ; Les Infidèles, Flammarion 2003, où l'auteur se pose des questions sur la passion, la vérité, l'idéal; La Joie, Allary/Folio 2015, où le héros traverse les épreuves de l'existence avec une force rare, en sachant jouir du moment présent. La joie, pour laquelle Charles Pépin milite, est un remède à la tyrannie du bonheur qu'on essaie de nous imposer) et six essais qui ont rencontré un franc succès (De "Une semaine de philosophie" à "Quand la beauté nous sauve"), il a fait paraître l'année dernière son septième livre, "Les vertus de l'échec" (Allary Editions, 2016).

Les succès viennent rarement sans accroc. Charles de Gaulle, Rafael Nadal, Steve Jobs, Thomas Edison, J.K. Rowling ou Barbara ont tous essuyé des revers cuisants avant de s'accomplir... Un proverbe japonais dit : On apprend peu par la victoire, mais beaucoup par l'échec... En partant d'exemples concrets, Charles Pépin le démontre. Pour lui, une crise est une faille qui révèle certes une forme de défaite, mais surtout une promesse d'un nouveau commencement, pour peu qu'on sache en tirer parti pour comprendre ce qui n'allait pas et comment basculer vers autre chose. Subir des déconvenues, que ce soit dans la vie privée ou professionnelle, peut être bienfaiteur. Le problème est que l'on confond l'échec d'un projet avec celui de notre personne, alors qu'on ne devrait le voir que comme une expérience.

Détail

Vous aimeriez aussi

Les Sentinelles

Les Sentinelles
Les Sentinelles
63min 10s

Les Sentinelles

Charles Pépin

Lecture en cours ...
Les Sentinelles
Les Sentinelles
62min 49s

Les Sentinelles

Olivier De Schutter, juriste et professeur de droit international

Extraits

Liens promotionnels