plus de sports : Volley sur Auvio

tous les sites
Les Red Dragons... ou la haine de la défaite

Les Red Dragons... ou la haine de la défaite

Volley

  • 1 min 16 s

Les Red Dragons crachent le feu : après ses 4 succès en poule de l’Euro (qu’elle accueille à Bruxelles et à Anvers), notre équipe nationale de volley est qualifiée pour les 8e de finale. Et commence à voir (très) grand…

Le phénomène est manifeste en Flandre : le volley belge est en pleine progression, chez les Yellow Tigers (l’équipe Dames) comme chez les Red Dragons. Bruxelles et Anvers font le plein ces jours-ci, et les joueurs le leur rendent bien.

" On est porté par ce public, c’est comme si on avait un joueur supplémentaire " explique le coach Brecht Van Kerckhove, crâne rasé sur les côtés et petite crête sur le haut qui lui donne un air de student jouant les prolongations. " On est en train de cueillir les fruits de notre politique de formation, avec le sport-études de haut niveau de Vilvorde. Les joueurs se connaissent depuis longtemps, certains ont fait leur études ensemble : ils entretiennent de vraies relations d’amitié et se dépassent l’un pour l’autre. Dans le bus, ça rigole tout le temps : ils jouent aux cartes, au Uno ou pianotent sur une application volley sur leur smartphone où ils se confrontent, ça aiguise leur esprit de compétition. On a aussi fait ensemble des activités extra-sportives cet été pour souder davantage le groupe : j’insiste pour qu’ils observent des valeurs de comportement, c’est important pour l’image du volley. "

Le volley belge exporte ses meilleurs joueurs et entraîneurs : nos stars évoluent en Pologne (la référence mondiale en volley), en Italie ou en France. Parmi elles, le capitaine Sam Deroo (27 ans), un véritable géant de 2,03 m capable de smasher... à 3,55 m !

Détail

plus de sports

Extraits

Bonus

Chargement ...
Liens promotionnels