Vivre ici Namur-BW-Luxembourg : Vivre ici Namur, Luxembourg et Brabant wallon sur Auvio

tous les sites
Les fake news des déchets

Vivacité - Lifestyle

Les fake news des déchets

Vivre ici Namur, Luxembourg et Brabant wallon

  • 4 min 12 s

Il ne faut pas croire tout ce que l'on entend au sujet du tri et du recyclage. Certaines rumeurs ne sont pas tout à fait conformes à la réalité. Voici 7 affirmations passées au crible de la vérité.


On remélange tout après la vidange des camions compartimentés
Faux. L’objectif de la collecte séparée de la matière organique est justement de valoriser séparément les déchets biodégradables par biométhanisation et compostage. Et évidemment, la qualité du compost sera bien meilleure avec des déchets organiques exempts de plastiques. Et ça, c’est essentiel. Rappelons-le d’ailleurs, les langes doivent depuis janvier 2021 être jetés avec les déchets résiduels car c’est "zéro plastique dans les déchets organiques ".

Le point vert sur les déchets d’emballage est un symbole de tri
Faux. Ce picto signifie que le producteur de l’emballage verse une cotisation Fost Plus qui est en Belgique, l’organisme agréé qui assure la collecte et le recyclage des emballages. Pour connaître les consignes de tri, rendez-vous sur le site web de votre intercommunale ou retrouvez-les dans votre calendrier de collecte.



Le logo ruban de Möbius indique que le produit est recyclable
Ce symbole signifie que l’emballage est soit recyclable car fabriqué avec des matériaux recyclables, soit qu’il a été fabriqué à partir de matériaux recyclés.

Il vaut mieux aplatir une bouteille en plastique dans la longueur, plutôt que de l’écraser avant de la jeter dans son sac PMC
Vrai ! Il faut savoir que l’étiquette entourant la bouteille n’est pas dans la même matière que la bouteille en elle-même. En écrasant la bouteille dans la hauteur, la surface détectée par la machine correspond à l’étiquette plutôt qu’à la bouteille. Du coup, elle n’est pas envoyée dans la bonne filière de tri. En l’aplatissant dans la longueur, la machine de tri reconnait plus facilement qu’il s’agit de la matière correspondant à une bouteille.



Seuls deux types de plastiques sont recyclés
Le PET et le PEHD sont les deux types de plastique actuellement les plus largement recyclés. Cependant, le développement des techniques de tri et surtout des techniques de recyclage augmente le nombre de fractions plastiques recyclées. La collecte élargie des plastiques via les nouveaux sacs bleus, qui se développe progressivement en Wallonie, permettra d’atteindre cet objectif de plus de recyclage

Les contenants de plus de 8 litres ne sont pas autorisés dans les PMC
Vrai. Ce type de déchet n’est pas un emballage ménager. Ils sont aussi trop volumineux pour passer dans la machine de tri.



Les déchets non recyclables (résidus) sont exportés dans des décharges en As
Faux. Ces déchets sont acheminés vers des unités de valorisation énergétique, en Belgique. Il s’agit d’incinérateurs qui permettent d’éliminer ces déchets tout en produisant de la chaleur et de l’électricité.

Détail