Un air de vacances : Un Air de Vacances sur Auvio

tous les sites
Les conseils d'Aurore pour bien choisir sa crème solaire

Vivacité - Divertissement

Les conseils d'Aurore pour bien choisir sa crème solaire

Un Air de Vacances

  • 4 min 12 s

Que vous alliez à la mer, à la montagne, ou simplement faire un peu de shopping, en été, il ne faut jamais oublier sa crème solaire ! " JAMAIS ! " nous précise Aurore ! " Parce que oui, on en met aussi quand on ne fait pas la crêpe et qu’on est en mouvement".


Première chose à savoir: "Si vous voulez opter pour un lait, une crème ou un spray, là c’est vraiment une histoire de préférence personnelle, niveau protection c’est tout à fait pareil et les indices de protection sont exactement les mêmes".


Ensuite il faut connaître votre phototype de peau, en d’autres termes, comment votre peau va réagir face au soleil. "Il y en a six et cela déterminera votre indice de protection (IP aussi appelé FPS pour facteur de protection solaire). Ce sont des dénominations qui ont exactement la même valeur et notez que ces indices sont les mêmes partout dans le monde, aucune conversion à faire, pour une fois qu’il y a un truc universel, on ne s’en plaindra pas".


Avant il y avait des indices qui allaient jusque 100, mais depuis 2006 la commission européenne a regroupé les indices supérieurs à 50 sous la dénomination 50+. Et par la même occasion, le terme écran total a disparu, parce que ça aurait pu laisser croire qu’avec des indices élevés on pouvait rester des heures au soleil sans rien risquer, ce qui est faux !

Et à quoi ça correspond exactement ces indices de protection?

"Et bien en fait ça multiplie le temps d’exposition qu’il faudrait avant d’avoir un coup de soleil sans crème. Un exemple : si vous brûler après dix minutes, avec un indice 30, vous avez votre coup de soleil après dix minutes X30, soit 300 minutes. Sauf que ce sont des chiffres qui ont été établis en laboratoire. Dans les conditions réelles, la quantité de crème n’est pas forcément bonne, il y a le frottement et l’humidité de l’air est différente… plein de facteurs qui font qu’on divise ce chiffre par trois. En l’occurrence ça donne 300 divisé par trois, soit 100 minutes". Donc la règle c’est le temps d’attraper un coup de soleil, fois l’indice, divisé par trois.

Cela dépend du phototype de la peau. "Il y en a six. Cela va du 1 : les personnes qui ont des peaux claires aux yeux clairs et qui ont d’office de gros coups de soleil, elles prendront un indice 50+, puis ça va jusqu’à six, les peaux noires, qui doivent aussi se protéger avec un indice de 15 à 30 ! Pour évaluer votre phototype, il existe des tests sur internet, vous les trouvez facilement et en quelques questions, vous savez quel indice vous devez utiliser".

Notez que la crème solaire se met toujours 20 à 30 minutes avant l’exposition, donc une fois arrivé sur la plage c’est trop tard, ’il faut en remettre toutes les deux ou trois heures et à chaque fois que vous allez dans l’eau, même si c’est du waterproof.

Attention ce sont des données valables pour les adultes, pour les petits, on choisira d’office un indice d’au moins 50 et 50+ c’est encore mieux, on mettra un tee shirt avec une petite manche et on évitera l’exposition de 11h à 16h.

D’ailleurs pour les adultes, les recommandations d’expositions ont changé en 2018, avant on disait pas d’exposition aux alentours de midi, maintenant c’est entre 11h et 15h.

Et quand vous bronzez, pensez-y aussi, ça fait vieillir la peau, ça vous aidera à relativiser si votre peau à vous ressemble plus à un Mentos qu’à un chocotoff et d’ailleurs, n’oubliez pas que l’hydratation compte aussi beaucoup pour garder une peau jeune, la meilleure c’est celle qui vient de l’intérieur donc buvez beaucoup d’eau.

Détail